Si par le passé il y a eu des constructeurs et des carrossiers belges, ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui en dehors de Gillet et Imperia qui sont plus que confidentiels, mais désormais il faudra compter avec la VDS GT001 dont le nom est issu de celui de son commanditaire, Raphael Van der Straten, bien connu du monde de la course automobile avec son team le VDS Racing. Aussi R.Van der Straten était à la recherche d’un nouvelle voiture en courir en GT et en Endurance et c’est là qu’il a décidé de développer en collaboration avec Tony Gillet, la GTR001 et sa version « Street legal », la GT001.

Pour créer les GT001 et GTR001, Tony Gillet est parti d’éléments empruntés à la Vertigo mais habilement dissimulés sous une allure totalement différente et assez singulière puisqu’on retrouver dans cette voiture des influences de Jensen, de Bristol, de Zagato, Mustang ou de Spada pour la partie haute du capot arrière. On ne peut pas dire que la voiture est d’une élégance à l’italienne mais elle dégage un certain charme un peu suranné qui n’est pas désagréable.

 

 

 

 

 

Le châssis est également inspiré de celui de sa compatriote belge et il fait la part belle à l’utilisation de la fibre de carbone. Par contre la VDS reprend la mécanique et la boite de vitesse de la Gillet Vertigo et on retrouve donc le moteur V8 4.2 né Maserati dans une version forte de 480 ch. Le groupe propulseur est associé à une boite de vitesse séquentielle à 6 rapports. La conception moderne de l’auto et les matériaux utilisés font que l’on annonce une voiture dont le poids sera inférieur à la tonne ce qui nous donne un rapport/puissance théorique de de 2.083 kg/ch ce qui laisse présager de belles performances.

S’il existera bien et très rapidement une version GTR001 destinée à la compétition, VDS a aussi pris la décision de construire l’auto en version routière sous la forme d’une petite série de 22 voitures qui prendront les appellations GT001 à GT022. Une série de 22 autos, toutes uniques puisque personnalisables à la commande devrait voir le jour dans le courant de l’année 2013 mais pour l’instant nous ne disposons d’aucune information au sujet des performances, spécifications et tarification de la voiture.

 

 

 

 

 

 

 

 

La GTR débutera en compétition l’an prochain aux 24 heures de Dubaï mais le VDS Racing souhaite surtout engager la voiture en GT3 aux 24 heures du Mans. Intéressant projet mais qui va demander du travail quand on sait que le nombre d’engagés au Mans est limité à 56. A revoir l’an prochain sur la piste et sur la route.

Via VDS.