Croyez-le ou non, mais je n’avais jamais essayé de modèle du Groupe VAG pour le site. Quoi de mieux qu’une voiture dont on attend rien pour commencer ? C’est un peu ce que je me suis dit quand j’ai récupéré la Leon Cupra 300. Et comme vous allez le voir dans la vidéo qui suit, j’ai été agréablement surpris par cette voiture.

Vous l’aurez donc compris, j’ai adoré cette voiture. Elle a pour moi toutes les qualités qu’une sportive du quotidien doit avoir : de la discrétion, du confort et un dynamisme totalement maîtrisé.

De la discrétion par son style très simple et pas ostentatoire. Du confort, par sa sellerie et ces sièges baquets très bien conçus. Mais aussi par son intérieur bien fait (cf les contres-portes)… Même si quelques matériaux sont pas top, tout droit tirés d’une Leon de base. Et un train avant de folie ! Le différentiel Haldex (un autobloquant mécanique piloté électroniquement) assure une motricité de dingue en permanence. Avec, en bonus, la rapide et efficace boîte DSG qui ne souffre d’aucun problème.

Enfin, vous aurez compris que je n’ai pas été super satisfait de la bande-son mécanique : le bruit du résonateur m’a beaucoup déplu et l’échappement pourrait être beaucoup plus démonstratif.

Pour conclure, la Seat Leon Cupra 300 est vraiment sympa, cool à conduire et parfaite en « daily ». Elle se place donc dans la catégorie des compactes sportive du quotidien au même titre que la 308 GTI ou la Golf R. Mais cette Seat à un atout indéniable : son tarif de 37 310 € – auxquels il faut ajouter un malus de 3 290 €. Soit un total de 39 600 €, là où la Peugeot s’affiche à partir de 39 653 € et la Golf R à 50 950 €, toute deux malus compris. Elle est donc très bien placée et vu ses indéniables qualités dynamiques, pourquoi ne pas craquer ?

Je veux aussi savoir si la vidéo vous a plu ! Si vous avez des demandes particulières, n’hésitez pas à me transmettre vos remarques en commentaire. Je sais que vous attendez de plus de vidéos, on essaye de faire ce qu’il faut pour vous satisfaire et on attend vos critiques pour nous améliorer.

Crédit Photo & Vidéo : Ugo Missana