TUM : Université Technique de Munich

C’est donc autour d’un partenariat signé avec le réputée université munichoise que BMW et Mercedes Benz se retrouvent pour participer au développement et à la finalisation d’un projet de voiture électrique débuté l’an passé par les étudiants de l’université sous le nom de TUM Mute. Mais les deux constructeurs allemands ne sont pas les seules parties prenantes dans cette affaire puisque Siemens, Continental et le TUV Sud, entres autres, sont eux aussi impliqués dans ce projet devenu Visio M (une jolie consonnance BMW !).

La finalité du projet vise à développer et créer un petite auto citadine qui cumulent les qualités dans le cadre d’une parfaite adaptation à la circulation urbaine et péri urbaine. Mobilité, efficacité sur la route, économie à l’usage et impact très réduit sont au programme de ce projet. Si il n’y avait Daimler Benz dans le coup, on pourrait presque voir dans cette Visio M les germes d’une future Isetta EV.

Cette Visio M née Mute est considérée non pas comme une voiture mais un quadricycle lourd (tiens comme la Twizy !) à deux places mais contrairement à la voiture française, elle est entièrement fermée pour mieux circuler à l’abris quand les intempéries sont là. L’allure de la Visio M n’est pas encore définitive et cette première proposition semble puiser un peu de son inspiration dans certains concepts cars et prototypes du constructeur munichois.

Ce concept Visio M est annoncer pour un poids maximum de 400 kg sans les batteries et la masse de l’ensemble avec le pack de batteries ne devrait pas excéder les 500 kg. La motorisation est celle d’un quadricyle lourd (norme européenne L7e) c’est à dire qu’elle proposera une puissance maximum de l’ordre de 15 kW ou 20 ch mais du coté de la TUM et des deux constructeurs associés, on annonce que cette voiture de ville proposera un niveau de sécurité équivalent à celui d’une voiture classique. Pas encore d’éléments au sujet des performances de cette Visio M mais on annonce des capacités supérieures à celles de la concurrence dans tous les domaines (donc probablement celui du prix de vente…).

Ce projet est financé par les deux principaux partenaires industriels mais aussi par la douzaine de partenaires associés et le ministère allemand pour l’éducation et la recherche. Ce projet est initialement doté de 10.8 millions d’euros et devrait voir son budget évoluer en fonction de la tournure industrielle qu’il prendra dans les prochains mois. Vous découvrez ici quelques images du modèle initial (TUM Mute) et une vidéo en attendant la version définitive de la Visio M dans les mois à venir.

Pour mémoire, cette auto a fait une première incursion dans le monde de l’automobile lors du dernier salon de Francfort mais devant le nombre de nouveautés et le fait qu’elle ne soit qu’un quadricycle, nous sommes très nombreux à l’avoir zappé et c’est un peu grâce à la com’ de BMW qu’elle revient sur le devant de la scène.

Via Portal.mytum.de, BMW, Youtube.