Les mois passent depuis la présentation à l’automne 2012 du Taigun et on a l’impression que Volkswagen cherche à faire savoir qu’il est ou plutôt qu’il sera bien présent sur le segment du crossover « citadin » qui est en plein boom et que le constructeur allemand semble avoir mal appréhendé lors du lancement du Juke.

VW Taigun New Delhi 2014.5

Aussi Volkswagen profite de cette tendance forte et de la présence de nombreuses nouveautés au salon de New Delhi pour dévoiler un Taigun Spec India qui se singularise essentiellement par une livrée orange, une roue de secours fixée sur la porte de coffre arrière qui devrait remplacer le hayon sur la version de série. Cette évolution vers une ouverture en deux parties serait le fait de la demande des clients potentiels qui veulent un accès au coffre sans avoir à ouvrir le hayon. Le système est pratique notamment en ville quand une auto se gare un peu près et empêche l’ouverture par le haut. Reste maintenant à savoir si cette offre sera proposée de série ou en option.

Pour le reste le Taigun n’évolue pas tant dans ses dimensions (sauf en longueur HT qui passe de 3.86 m à 3.99 m du fait de la présence de la roue de secours en sac à dos) que dans sa motorisation ou ses performances annoncées. On retrouve la moteur L3 1.0 L TSI fort de 110 ch, 175 Nm qui autorisera une Vmax aux environs de 190 km/h et pliera l’exercice du 0 à 100 km/h en à peine 9.2 secondes du fait d’un poids inférieur à 1000 kg.

Arrivée attendue fin 2015 ou début 2016 au plus tard. Hélas un peu après le train…

Via Volkswagen.