Voilà, c’est fait. Comme je vous le disais hier soir, Volvo a bien été vendu ce dimanche après midi ( il y a deux heure ) au constructeur chinois Geely . C’est Lewis Booth, directeur financier de Ford qui en a fait l’annonce. Le montant de la transaction est presque à minima puisque Geely a payé 1.8 milliard de dollars ( 1.3 milliard d’euros ) alors que certains attendaient vraiment une transaction pour un montant de deux milliards.

On sait que l’accord a été signé à 14h40 au siège de Volvo à Göteborg entre les parties et comme le précisent le porte parole de Ford mais aussi Li Shufu, CEO de Geely, cet accord est un accord définitif et irrévocable. Dans le cadre de cet accord, Ford va se retirer doucement de Volvo mais au final ne conservera rien chez le constructeur suédois. Cette sortie douce va se faire encore par une aide dans les domaines techniques, puis se poursuivra par la fourniture des moteurs à la marque sino-suédoise pendant quelques années ainsi qu’à l’accès à l’ingénierie commune. Peu de choses à rajouter en fait et je vous joins un documents en provenance de Reuters qui vous permettra de comparer les positions actuelles des deux constructeurs .

Le document de Reuters .

 Voilà une nouvelle page de la vie automobile suédoise qui se tourne et qui permet aussi à Ford de clôturer sa cession de ventes de ses marques HDG entamée avec les ventes à Tata de Land Rover et Jaguar et d’Aston Martin à D.Richards associé à des investisseurs moyen orientaux bien mal en point en ce moment…

Et pour ceux qui ne le connaitraient pas bien, voici la photo de Mr Shufu, PDG de Geely .

Quelques images de la cérémonie de signature du protocole de vente de Volvo à Geely.

Via AFP, Reuters.