“Un véritable tournant pour Volvo Cars”, c’est ainsi que la marque présente son XC40 électrique prénommé Recharge. On en fait le tour avec vous.

Car oui, ce XC40 électrique est un peu plus qu’une seule voiture électrique… Mais nous y reviendrons plus tard ; pour l’instant, focalisons-nous sur les spécificités de ce petit SUV.

Ce XC40 Recharge ressemble donc…à un XC40. Mis à part la calandre pleine, les jantes spécifiques ou les (très) discrets badges, rien ne peut laisser supposer que cette Volvo roule à l’électrique. On retrouve donc cette bonne bouille, robuste et avenante qu’on commence à croiser un peu partout dans nos rues.

L’intérieur est plus intéressant. Non pas à cause des mensurations, identiques au XC40 thermique, mais plutôt parce que Google vient s’immiscer dans le système multimédia de la voiture. Pour approfondir les choses, il s’agit d’une version poussée d’Android Auto, dénommée Android Automotive OS, qui se chargera de toutes les fonctionnalités de navigation, de divertissement et de connectivité. On retrouve donc d’office Google Maps, Google Assistant ou encore Google Play Store, permettant à l’utilisateur de télécharger des applications utiles à la conduite (non, il est peu probable que vous puissiez jouer à Candy Crush sur l’écran central de votre Volvo). L’intérêt ? La possibilité de mettre à jour ces divers éléments à distance -un peu à la manière de Tesla. Oh, et dans un registre totalement différent, il y a désormais un petit coffre à l’avant, là où le moteur thermique prenait toute la place.

Pour le reste ? Très peu d’informations. On apprend juste que le XC40 Recharge aura une autonomie de “plus de 400 km WLTP” et qu’il se chargera “à 80 % de sa capacité en 40 minutes sur une borne de recharge rapide.” Et c’est tout.

Jusqu’ici, et à part l’arrivée de Google, pas de réelles nouveautés. Qu’est-ce qui rend ce XC40 si particulier ? Il s’agit en fait de la première pierre d’une stratégie bien plus globale : celle de commercialiser un modèle 100% électrique par an jusqu’en 2025, année où Volvo compte bien vendre 50 % de son chiffre en pur électrique, l’autre moitié correspondant aux modèles hybrides. Oui, parce que Volvo a pris la décision de ne plus développer de moteurs “purement” thermiques…

Voilà, on a fait le tour des informations que nous a fourni Volvo à propos de son XC40 Recharge. Rendez-vous donc [date inconnue] pour sa commercialisation à un prix débutant à [chiffre inconnu] !

Via Volvo.