C’est juste avant Noël que Volkswagen choisit de fêter le long partenariat qui a uni le constructeur de Wolfsburg au carrossier d’Osnabrück jusqu’à sa disparition et le rachat par VW de son usine. Voici donc quelques éléments au sujet de cette nouvelle Golf Cabriolet Karmann.

VW Golf Cabriolet Karmann.4

Cette série spéciale est bien évidemment construite sur la base de la Golf 6 Cabriolet (qui sera probablement actualisée esthétiquement dans les prochains mois) qui reste d’actualité au catalogue du constructeur allemand. Il faut reconnaitre que l’allure de cette auto est toujours agréable, plutôt élégante avec sa capote en toile et qu’elle semble plaire aux amateurs du genre.

Pour cette série spéciale, on note quelques touches de chrome destinées à donner un cachet plus luxueux à l’auto, des jantes en alliage à 10 branches chromées en 17 pouces (modèle Porto). Cela peut surprendre mais pas le moindre badge Karmann sur la carrosserie !
Dans l’habitacle, on découvre la présence de sièges Sport, une sellerie mixte cuir/tissu alvéolé/alcantara qui marie le noir et le brun. Ce garnissage profite aussi de surpiqures contrastées blanches mais très discrètes. La Golf Cabriolet Karmann Edition profite aussi d’un volant multifonction, des radars Av et Ar, d’un système audio de qualité et de plaques de seuils de portes frappés du logo de la fameuse entreprise de Wilhelm Karmann.

VW Golf Cabriolet Karmann.3

Cette version est disponible avec des motorisations essence et diesel dont les puissances sont comprises entre 105 (1.6 L TDI) et 160 ch (1.4 L TSI). La tarification débute à 27.725€ sur le marché allemand où ce modèle est lancé en cette fin d’année.

Via Volkswagen.