C’est la journée des annonces ! Hyundai ainsi que Citroën profitent de ce mardi pour officialiser leurs pilotes 2014, et la marque coréenne nous propose également de découvrir la livrée définitive de son i20 WRC.

Voici donc la nouvelle rivale des Polo, DS3 et autres Fiesta, j’ai nommé l’i20 WRC, une petite boule de nerfs prête à en découdre dès le 19 janvier au Monte Carlo. Si vous vous demandez ce que signifie le N géant présent sur le capot, sachez qu’il s’agit d’une dénomination qui fait son apparition chez Hyundai pour désigner ses modèles sportifs, à l’image du R chez Volkswagen par exemple. On retrouvera donc dans les années à venir des modèles de série badgés N, plus pimentés que les sages versions que nous connaissons pour l’instant.

Pour son retour au plus haut niveau du rallye mondial après 11 années d’absence (mais si, souvenez-vous, Hyundai a déjà participé au championnat du monde des rallyes entre 2000 et 2003 avec l’Accent WRC !), la marque coréenne a choisi d’aligner 4 équipages :

– d’un côté Thierry Neuville, qui effectuera l’intégralité de la saison sur la première i20 et qui par le fait sera le pilote n°1 du team

Thierry Neuville

– sur la seconde voiture, 3 pilotes s’échangeront le volant au gré des rallyes : Juho Hänninen, Dani Sordo et Chris Atkinson.

Voici l’équipe au complet :

equipe-hyundai-wrc

Michel Nandan, team principal d’Hyundai WRC a déclaré : « En moins d’un an nous avons construit et testé une toute nouvelle voiture de WRC mais nous avons également formé une équipe de professionnels dans des locaux dédiés aux sports mécaniques. Nos objectifs 2014 sont réalistes, nous voulons finir tous les rallyes avec les deux voitures afin de bénéficier d’une bonne base d’informations pour être capable de s’imposer dans le futur. Si tout va bien nous pourrons nous battre pour le podium à quelques occasions durant l’année ».

Comme pour Volkswagen en son temps, la première année sera donc placée sous le signe de l’apprentissage avant pourquoi pas de viser la victoire dès 2015 !

ds3-wrc

Du côté de chez Citroën, c’est le grand ménage ! Kris Meeke et Mads Ostberg font leur entrée, Mikko Hirvonen est écarté après une saison en demi-teinte et Dani Sordo file donc chez Hyundai. Khalid Al Qassimi, lui, reste et participera à quelques rallyes comme il l’avait déjà fait cette année (Suède, Portugal, Italie et Espagne).

Les petits nouveaux se réjouissent de leur arrivée dans l’équipe française :

– Kris Meeke : « C’est une opportunité incroyable ! J’ai toujours été proche de Citroën ces dernières années. Pouvoir travailler avec une équipe qui possède tant d’expérience et de titres est une grande chance. Je n’ai participé qu’à dix épreuves du Championnat du Monde au volant d’une WRC. Je pense avoir du potentiel mais je dois encore prendre de l’expérience. La Citroën DS3 WRC est une voiture exceptionnelle et je vais pouvoir profiter des connaissances de l’équipe pour progresser. Je sais que je vais devoir être patient durant la première moitié de la saison et apprendre des rallyes que je ne connais pas encore. »

– Mads Otsberg : « Je suis très heureux et fier d’intégrer Citroën Racing. Nous avons travaillé dur pour décrocher un volant officiel. Après tant d’années passées à voir gagner Citroën, c’est comme un rêve de faire désormais partie de cette équipe. Le plus important reste la compétition, et même si je ne connais pas encore l’équipe ou la voiture, je perçois la valeur des hommes et de la Citroën DS3 WRC. Bien sûr, j’arrive chez Citroën Racing pour faire de bons résultats, et essayer de gagner des rallyes. J’ai toujours montré que je pouvais être rapide. Je sais que le niveau du Championnat du Monde des Rallyes est particulièrement relevé, mais je veux être compétitif ! »

Pas de commentaires du côté d’Hirvonen par contre… Il est fort probable qu’il soit recruté par M-Sport (Ford), mais rien n’est officiel pour l’instant. Wait & see !

De nouvelles têtes pour les Chevrons donc, espérons que ce vent d’air frais apportera avec lui de bons résultats pour faire vite oublier une saison 2013 très moyenne, pour ne pas dire médiocre.

Pour finir avec Citroën Racing, sachez qu’une conférence de presse sera organisée le 16 décembre au siège à Versailles où le programme 2014 de l’écurie sera exposé en détails, que ce soit pour le WRC ou le WTCC.

Via Hyundai, Citroën.