Nous vous parlons ici assez peu de l’univers des motos, certains nous diront même trop rarement mais c’est justement à vous qu’à pensé Alfa-Romeo en nous invitant sur une manche du championnat du monde de Superbike. En effet, le rendez-vous a été donné pour l’avant dernière manche de la compétition mais en ce début d’année il est maintenant l’heure de faire le point sur cette saison close à Jérez et la prochaine a venir. Je vous ai de plus préparé de bonnes galeries de photos à découvrir tout de suite !

SBK Magny-Cours

Alors pour ravir les puristes et contenter les moins passionnés par Alfa Romeo, je vous propose aujourd’hui un bon compromis en rassemblant tout le monde autour de machines qui naissent pour la compétition avec des moteurs brûlants et leurs pilotes prêts à en découdre… Mais rappelez-vous, je suis Porschiste : alors moi et Alfa, cela fait deux mais voilà une bonne occasion de se retrouver au plus près de la marque et d’en découvrir un peu plus.
La météo est très morne et sombre, mais la journée s’annonce très sympathique. Je ne connais pas vraiment le domaine des motos mais je n’en ai entendu que du bien !

Sur cette saison 2013 de SBK, c’est finalement le britannique Tom Sykes (Kawasaki) qui a été sacré. Il succède à l’Italien Max Biaggi, dont il avait été le dauphin en 2012. Les batailles entre pilotes et constructeurs sont importantes dans ce championnat. On y retrouve six marques : Aprilia, BMW, Ducati, Honda, Kawasaki et Suzuki.

« Mais au fait, que vient faire Alfa-Romeo dans un championnat de moto ?!? » Voilà une question bien légitime qui doit vous brûler les lèvres à juste titre. Non, je vous rassure la marque italienne n’a nullement l’intention de se diversifier en construisant des motos, elle reste bien sur 4 roues.

La raison en est très simple puisque Alfa Romeo a été sponsor officiel du Championnat du Monde Moto Superbike pour cette 26ème édition en y apportant les voitures de sécurité. C’est à cette occasion qu’Alfa Romeo a commercialisé une série spéciale MiTo SBK. La marque apparaît alors sur les principaux circuits du monde avec le Championnat du Monde de Superbike, incluant donc également les catégories Superstock 600 European Championship, Superstock 1000 FIM Cup et le Mondial Supersport.

Découvrons tout de suite ces voitures de sécurité : la Giulietta Quadrifoglio Verde et la MiTo Quadrifoglio Verde. Il était normalement prévu que je vous propose quelques tours à bord de ces voitures mais des incidents de course ont malheureusement bouleversé le programme… Vous ne les aurez donc qu’en photos, mais j’aime beaucoup ces petites voitures. Elles ne sont certainement pas les plus adaptées sur un grand circuit de vitesse comme Magny-Cours mais sont particulièrement plaisantes sur des virages serrés. A essayer dans les montagnes italiennes !

C’est également ma première occasion de découvrir de prêt la fameuse 4C. Très honnêtement j’aime beaucoup et j’imagine que la conduite doit vraiment être plaisante dans ce petit monstre ! Hormis ces feux avants… spéciaux, l’allure est belle, tout en douceur et en rondeurs : une italienne ! La voiture n’a malheureusement que très peu tourné sur la piste et la seule fois où je l’ai vue, je me suis fait surprendre.. Je n’ai donc qu’une photo en piste mais le son n’est pas non plus désagréable.

Quel plaisir de voir Magny-Cours ainsi ! L’expression « noir de monde » prend ici toute sa splendeur. Simplement pour l’information, les sièges sont sensés être colorés : je les vois quasiment toute l’année vides et donc colorés. La bonne nouvelle est que la piste est réservée presque tous les jours de l’année mais essentiellement pour des sorties privées. Le reste des manifestations publiques de l’année n’attirent que très peu de monde et c’est donc un bonheur de voir que le circuit peut encore vivre pour le grand public : un public passionné ! Déguisements, banderoles, chansons, applaudissements, tout y est et les pilotes s’y mettent également. Regardez cette ambiance !

En parlant d’ambiance, j’ai eu l’opportunité de me faufiler sur une grille de départ quelques instants avant la course…
Prêts ? Feu !

Pour la vidéo officielle d’Alfa Roméo sur ce week-end de courses, c’est par ici :

C’est maintenant la 4C, la transalpine forte de son 4 cylindres standard 1.750 TBI de 240 chevaux qui suivra les circuits du SBK l’an prochain avec sa carrosserie blanche ornée de bandes des couleurs italiennes. En effet, Alfa Romeo et Dorna, l’organisateur de la compétition, ont prolongé de 3 ans leur partenariat qui dure maintenant depuis 2007.

A la sortie de la manifestation, on pourrait s’attendre à une pagaille monstre sur les routes mais finalement il n’en est rien puisque les routes sont fermées, plus de 4 voies nous sont attribuées dans un sens, nous empruntons les voies à 110km/h à contre-sens… Bref le bonheur pour sortir !

Je voudrais terminer par baisser mon chapeau à Alfa Romeo qui s’est démené à faciliter ma journée et qui a même eu la sympathie de me permettre d’accéder aux voies de sécurité pour prendre les séries de photos que vous avez découvertes. C’est assez rare pour le souligner, donc un grand merci !

Crédits photos : Romuald Terranova for Blogautomobile.fr