Ça y est ! Après le teasing de ces derniers jours (voir ici), Citroën vient de lever le voile sur celle qui sera à coup sur l’attraction de la saison 2014 du WTCC !

 C-Elysée

 Sébastien Loeb va donc passer d’une DS3 à une C-Elysée, est-ce la une descente en gamme pour le nonuple champion du monde ? Pas vraiment !

Avec 380 ch, la C-Elysée WTCC dépasse de 80 ch la puissance de la DS3 WRC. Le base du moteur est la même, à savoir le 4 cylindres 1,6 Turbo, mais ici la suralimentation est débridée ce qui permet ce gain de performances.

Une grande question se pose : mais pourquoi avoir privilégié la C-Elysée plutôt qu’un autre véhicule de la marque ? Voici la réponse de Frédéric Banzet, directeur général de Citroën : « Le choix de la C-Elysée comme modèle de base pour construire notre voiture de WTCC illustre très concrètement notre volonté d’utiliser la compétition comme soutien actif à notre développement commercial. Avec des manches en Amérique Latine, au Maroc, en Chine ou en Russie, le calendrier du WTCC est véritablement mondial et cela sera un vrai atout de faire courir une C-Elysée, vecteur clé de notre croissance devant des publics passionnés de sport automobile. »

De plus, selon Xavier Mestelan-Pinon, Directeur technique de Citroën Racing «  le choix d’une carrosserie tri-corps était idéal sur le plan de l’aérodynamique. Par conséquent, le choix de la C-Elysée nous convient parfaitement ».

Et des tri-corps chez Citroën, à part la C-Elysée … Les aficionados de la marque auraient sans doute préféré une DS4 ! (qui est prévue en version tri-corps dans les mois à venir, pour la Chine dans un premier temps).

Après un premier galop d’essai il y a quelques jours, dont voici une vidéo, l’auto va continuer son développement jusqu’au début de la saison 2014 :

La présentation officielle « physique » aura lieu au Salon de Francfort en septembre prochain.

Une question reste en suspend : qui pour épauler Loeb dans cette toute nouvelle équipe ? Certains évoquent déjà Yvan Muller… Affaire à suivre !

C-Elysée.2

Ci-dessous, la fiche technique complète de la Citroën C-Elysée WTCC :

CHÂSSIS
Structure  Coque renforcée par arceau multipoints soudé
Carrosserie  Acier et composite

MOTEUR
Type  Citroën Racing – 1.6 turbo à injection directe
Alésage x course  82×75,5 mm
Cylindrée  1598 cm3
Puissance maxi  380 ch à 6000 tr/mn
Couple maxi  400 N.m à 4500 tr/mn
Puissance au litre  237,8 ch/L
Distribution  Double arbre à cames en tête
4 soupapes par cylindre
Alimentation  Injection directe pilotée par boîtier Magneti Marelli

EMBRAYAGE
Type  Bi-disque carbone

TRANSMISSION
Type  Traction Avant
Boîte de vitesses  Séquentielle à six rapports Sadev – Commande mécanique
Différentiels  Mécanique autobloquant

FREINS
Avant  Disques ventilés 380 mm, étriers 4 pistons
Arrière  Disques ventilés 300 mm, étriers 2 pistons

Répartition  Réglable de l’habitacle

SUSPENSIONS
Type  McPherson AV et AR
Amortisseurs  Réglables

DIRECTION
Type  Assistée hydraulique

ROUES
Dimension Jantes 10×18’’ – Pneus Yokohama Ø 660 x 275

DIMENSIONS, POIDS ET CAPACITÉS
Longueur / largeur  4577 mm / 1950 mm
Empattement  2700 mm
Voies  1750 mm (avant et arrière)
Réservoir  50 litres
Poids  1100 kg minimum avec pilote (règlement)

 

Via Citroën