A l’heure ou l’Europe pense Grand Bleu et départ en vacances, Renault s’habille de vert et veut nous faire rêver avec le … travail !

Après un teaser timide paru lundi sur la page Facebook du losange, le projet codé Z27 en interne devient officiellement la quatrième étape de la nouvelle stratégie design de Renault. Il est vert, évidemment, se nomme Frendzy ( à l’heure ou je rédige Renault n’a pas encore communiqué sur cet étrange patronyme…) et s’auto-revendique le « véhicule bivalent par excellence ».

Après le coup de foudre incarné par DeZir, la découverte du monde avec Captur, et la fondation de la famille avec R-Space, Frendzy ouvre, dixit Laurent van den Acker- Directeur du design Industriel, les portes d’une activité essentielle chez Renault, le monde du véhicule utilitaire. Mais pas seulement car Frendzy est à la fois un véhicule utilitaire et particulier. Il peut répondre aux attentes des professionnels comme des familles, il sait être utile aux deux, au gré des envies.

Partant du postulat que vie professionnelle et personnelle sont intimement mélées, Frenzy permet à son utilisateur de zapper à sa guise d’un monde à l’autre. Axel Breun, Directeur du Design Concept et Show Cars évoque un véhicule « efficace et moderne pour le travail, sportif et chaleureux avec la famille ».

Cette bivalence se retrouve naturellement dans le design extérieur marqué par une carrosserie assymétrique. Pour Deyan Denkov, Designer extérieur, l’assymétrie du concept permet d’exprimer la dualité de son usage mais aussi d’affirmer une personnalité plus émotionnelle, dynamique et attractive, totalement inédite dans la catégorie. Il évoque même, selon lui, des inspirations aéronautiques comme l’Airbus Beluga et l’Antonov 224. On peut surtout penser au Roomster de Skoda. Dans l’ensemble, le design de l’engin manque d’originalité. Certes sensuel et très travaillé pour sa catégorie, Frendzy avance avant tout des codes assez consensuels qui ne devraient pas créer d’électrochocs lors d’un éventuel passage en série.

Chacun des flancs du véhicule dispose d’un accès personnalisé: porte « classique » et coulissante côté passager et antagonistes côté conducteur. Après R-Space et ses ouvrants inédits pour le losange, Renault confirme que l’absence de pied-milieu est désormais une réalité technologique qui devrait se retrouver sous peu sur un modèle de série.

A l’usage plusieurs astuces permettent de différencier le mode et professionnel et familial du concept. En semaine, Frendzy affiche sur un grand écran extérieur des messages inormatifs ( « en livraison » par exemple) ou publicitaires. Le week-end, les passagers bénéficient d’équipements de confort et de loisirs dernier cri. Détail amusant, à l’extérieur, les rétroviseurs sont à la verticale en usage « pro », et à l’horizontal en utilisation familiale. Des rappels de couleurs dans les feux avant et arrière rappellent aussi le mode d’utilisation en cours en affichant la couleur « code » adaptée : vert pour le travail, et orange ( clin d’oeil à R-Space) pour la famille. Ces mêmes couleurs sont utilisées pour l’ambiance lumineuse intérieure.

Le design intérieur, sous la direction d’ Antoine Génin, est marqué par la confrontation de l’industriel technique et de la douceur du cocon familial. On retrouve ainsi côte à côte bois et métal dans une ambiance simple, sensuelle et chaleureuse. Evidemment l’aspect show car de l’habitacle de Frendzy a malheureusement très peu de chance de trouver rapidement un écho en série.

L’aspect technologique innovant de Frendzy est caractérisé par son bureau mobile à motorisation électrique sur lequel s’intègre la nouvelle tablette BlackBerry Playbook. Branchée, elle est un élément à part entière du véhicule et se configure à la « sauce » Renault.

Outre sa forme originale et innovante, le concept de véhicule utilitaire Renault est électrique. Il est équipé du même groupe motopropulseur que le Kangoo Z.E. , la prise de charge sous le logo avant, renvoit à ZOE Preview.

Avec ce quatrième volet du cycle de vie créé sous la direction de Laurens van den Acker, Renault  exprime le désir ferme d’un retour à l’émotion tout en enfoncant encore un peu plus le clou de sa stratégie électrique, propulsion qu’il croit plus que jamais incontournable.

Ci dessous la première vidéo de ce concept car « vert »

Dévoilé aujourd’hui en avant première, Frendzy sera officiellement présenté au public lors du 64ème salon de l’automobile de Francfort.

 

Via Renault, WS, Youtube.