panamera-e-hybrid-05

L’hybride chez Porsche, on connaît. La marque sait même gagner les 24h du Mans avec cette technologie (au grand dam de Toyota). Voici donc que la toute fraîche Panamera adopte à son tour cette motorisation en améliorant grandement le ressenti par rapport à la première génération.

La nouvelle Panamera à peine annoncée (relire ici), voici déjà sa première déclinaison : la Panamera 4 E-Hybrid. Elle est à présent propulsée par un V6 essence biturbo de 2,9 litres développant 330 ch et 450 Nm de couple. Le moteur électrique quant à lui revendique 135 ch et 400 Nm de couple. Par la grâce des conversions liées au système d’hybridation, la puissance cumulée atteint 462 ch et le couple 700 Nm. La transmission se fait aux quatre roues par une boîte PDK 8 rapports.

panamera-e-hybrid-06

Au delà de la puissance pure, Porsche a visiblement beaucoup travaillé sur l’agrément de conduite et la conduite « propre ». C’est ainsi que le démarrage et les premiers tours de roue de la voiture se feront systématiquement en mode électrique. Son autonomie dans ce mode est de 50 km, à la vitesse maximale de 140 km/h. Autant vous dire que la majorité des petits parcours interurbains peuvent se faire avec zéro émissions polluantes, parfait pour un Neuilly –> Paris quotidien. En cas de besoin, vous pourrez cependant atteindre les 278 km/h de vitesse maximale ou passer de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes (soit à peine plus que la Panamera 4S Sport Chrono qui claque un temps de 4 secondes tout rond). La puissance électrique est maintenant disponible à tout moment en soutien du moteur thermique, plus besoin d’appuyer à fond sur la pédale comme sur le précédent modèle de Panamera hybride.

La batterie lithium-ion d’une capacité de 14,1 kWh occupe un compartiment placé sous le coffre. Elle est dorénavant refroidie par liquide (pas plus d’information sur ce sujet pourtant intéressant) et pèse le même poids que la batterie de 9,4 kWh de la « vieille » Panamera.. Elle est rechargeable classiquement par une prise de courant domestique et des bornes de recharge rapide. Le temps de recharge en prise domestique est de près de 6 heures, et environ 3h30 avec une borne de recharge rapide (chargeur optionnel de 7,2 kW connecté à une prise de 230 V et 32 A). La recharge est également possible via le moteur thermique, tout en roulant. Le process de recharge peut par ailleurs être contrôlé à distance par une application smartphone ou Apple Watch permettant aussi de déclencher le chauffage ou la climatisation.

panamera-e-hybrid-08

L’habitacle de la Panamera E-Hybrid est quasi inchangé par rapport à celui de la version thermique. Tout au plus voit-on apparaître une instrumentation spécifique (reprise en partie de la 918 Spyder) dédiée à la gestion de la transmission hybride. Le pack Sport Chrono fait partie de la dotation de série et offre le choix des modes de conduite et de recharge. Extérieurement, en dehors des logos spécifiques et des étriers de frein verts, rien ne vient différencier l’E-Hybrid du reste de la gamme.

Le plus beau pour la fin : la consommation moyenne réglementée est de 2,5 l / 100 km, les émissions de CO2 atteignant 56 g/km. Avec toutes les précautions d’usage que l’on doit réserver à de tels chiffres, bien sûr.

panamera-e-hybrid-03

Ah si, un dernier point : le tarif. Le prix de base en Allemagne est de 107 553 €, et ne devrait guère être différent par chez nous lors de sa présentation publique qui devrait avoir lieu au Mondial.

Crédits photo : Porsche