logo aston martin

Aston Martin : Quelques inquiétudes pour la belle marque anglaise car le principal actionnaire, le fond d’investissement koweitien DAR, rencontre actuellement de graves problèmes financiers notamment dans le cadre du refinancement de son « encours » ou plus simplement de sa dette. Pour rappel, ce fond d’investissement ( et accessoirement de spéculation…) détient aujourd’hui avec David Richards 51% du capital d’Aston Martin mais il rencontre de graves difficultés sur le marché de l’argent. Ainsi après les annonces positives et appaisantes faites lors de l’ouverture du salon de Francfort et du lancement de la Virage, le dernier communiqué a pris un ton plus alarmiste pour ne pas dire plus avec 3 milliards de dollars à devoir très vite, on peut être mal ! ). Ainsi on apprend que le fond n’arrive pas à trouver de l’argent pour refinancer ses dettes et se restructurer. La seule chose que DAR ait pu faire c’est de signer un accord avec ses créanciers afin de se donner du temps et de l’air pour trouver une solution au problème. Mais cela ne semble pas suffire puisque le directeur de la Banque Centrale Koweitienne vient de nommer un émissaire-administrateur chargé de veiller au bon réglement du problème et au contrôle des opérations financières mais le problème vient aussi du fait que nombre de grandes banques mondiales ont mis de l’argent dans ce fond du Koweit et attendent des explications, un retour sur investissement et la possibilité si besoin est( et c’est le cas  ), de récupérer leur argent. Il faut savoir que très souvent le fond DAR a servi de « prête-nom » à des banques pour spéculer mais comme la crise est passée par là, les problème sont arrivés en même temps que des craintes pour l’avenir des sociétés détenues ou capitalisées par DAR. Du coté de la direction d’Aston tout continue comme avant, on garde le soutien des actionnaires et on prépare désormais le lancement commercial de la Virage. Reste que le salut d’Aston Martin pourrait, en cas de gros soucis financiers, passer par l’Allemagne et…Mercedes Benz qui a signé cet été un important accord de partenariat industriel avec la firme anglaise ( moteur, BV et plus si affinités  ! ).

Nouveau-Logo-Opel-2009-369x400

 

Opel : Alors que l’on sait depuis la confirmation du plan de reprise d’Opel par Magna qu’il devrait y avoir entre 10500 et 11.000 emplois supprimés dans les usines de la marque, alors  que les remarques se font de plus en plus entendre à propos du jeu perso de l’Allemagne dans l’affaire, alors que la Commission Européenne va réétudier le dossier social et financier de Magna, les salariés espagnols de l’usine de Figueruelas ont appris que 600 d’entre eux allaient subir du chômage technique sur une période courant de novembre 2009 à fin mars 2010. Ce chômage concerne les lignes de production du Mériva et les équipes de nuit. Pour conforter sa décision, la direction du site explique que l’usine ne produit en ce moment que 1750 à 1800 voitures par jour alors que sa capacité maximale de production est de l’ordre de 2100-2200 véhicules/jour.

On se remémorera que ce site subit son troisième plan de chômage de l’année et que dans le projet de Magna, Opel Espagne devrait perdre entre 1700 et 2100 salariés d’ici à la fin de l’année prochaine. Rappelons enfin qu’aucun pays en dehors de l’Allemagne ne soutient et n’apprécie le plan proposé par Magna lors du rachat d’Opel. Magna et l’Europe, une lune de miel qui commence bien mal et ça risque du durer…voir la suite ci dessous.

porsche-logo

Porsche : Après l’affaire Opel et ses suites, c’est au tour des affaires entre Porsche et Magna d’avoir un avenir sombre. On savait depuis pas mal de mois que Porsche allait délaisser la société Valmet Automotive dès 2011 pour la fabrication des Boxster et des Cayman au profit de Magna pour un accord qui devait courir jusqu’en 2013, mais …mais le problème vient de la nouvelle position de Magna sur le marché européen depuis le rachat d’Opel mais aussi depuis l’annonce de l’accord entre Aston Martin et Magna pour la production de la Rapide. Si les choses restaient en l’état, Magna produirait en Autriche le duo Boxster /Cayman mais aussi la Rapide qui est la concurrente directe de la Panamera et cela ne semble pas plaire à la nouvelle direction de Porsche. Sous le manteau, on dit craindre l’évasion de secrets techniques et de fabrication non pas à destination d’Aston Martin mais à destination d’Opel qui pourrait peut être s’inspirer des Boxster et Cayman pour lancer un petit concurrent sur le marché ? Etrange tout de même quand on sait que les clients de la petite Porsche et ceux de l’Opel GT n’ont pas grand chose en commun, plus sérieusement l’affaire « Aston Martin Rapide vs Panamera » apparait comme plus viable et en plus cela permettrait à Porsche de rapatrier vers Zuffenhausen la production de ces « petites » autos en cassant devant la justice le contrat passé avec Magna. Il reste enfin l’hypothèse très plausible de Karmann car il semble que VW ait des vues sur cette entreprise qui a déposé le bilan au printemps dernier, d’ailleurs ne murmure t on pas qu’un accord officieux existerait entre les deux sociétés pour la production de véhicules électriques. Bel imbroglio économico-financier qui ne manquera surement pas d’alimenter les rumeurs et de mettre en émoi le microcosme automobile allemand. A suivre donc.

logoVWlogo_ferrari

VW/Ferrari : Non, les deux marques ne vont pas s’associer pour lancer un modèle, par contre le responsable du design de VW, Flavio Manzoni quitte VW en fin d’année pour prendre la tête du design Ferrari le 1er janvier 2010. L’homme est a l’origine des faces avant retouchées de Golf 6 , Scirocco et la Golf 7 lui devra beaucoup mais il semble que cet italien de 44 ans n’ait pas résisté à l’appel du pays et surtout au chant des sirènes de Maranello. Il succédera à Donato Coco ( créateur de C3 Pluriel ) qui dirige le centre de style Ferrari et qui part diriger le design Alfa roméo. Sa mission sera surtout de donner une nouvelle identité visuelle et stylistique à la marque mais aussi de créer un vrai bureau de style interne à Ferrari. Il semble que les déboires financiers de Pininfarina aient une influence sur les capacités de l’officine de design à travailler dans la sérénité et avec créativité, aussi il se murmure que la F458 Italia devrait plus au dessin du bureau de style Ferrari qu’à Pininfarina et que le logo Pininfarina sur la F458 aurait été apposé plus par coquetterie et pour valider l’alliance historique des deux maisons que pour un réel travail de style….une rumeur qui demande toutefois à être vérifiée ( Pininfarina a répondu ce jour aux différentes allégations et remis les choses au clair ce qui est une bonne chose et réaffirme les quelques 50 années de collaboration plus que fructueuses entre les deux officines italiennes ! Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus lire l’article de P.Garcia du 30/09/09  » Pininfarina répond à Caradisiac » sur  http://news.caradisiac.com/  . Je finirais un souhaitant une bonne continuation à l’entreprise de design et une longue collaboration avec Ferrari, entre autres ! Souhaitons seulement que F.Manzoni dessine des Ferrari avec plus de style que les dernières VW toutes semblables et toutes conventionelles.

logo-nissanlogo Avtovaz

Nissan-Avtovaz : Nissan pourrait construire des voitures dans une des usines du groupe Avtovaz . Il semble que ce serait l’usine de Samara qui ait été choisie pour produire des autos du segment B à raison de 25.000 autos dès 2012  pour aller jusqu’à 50.000 les bonnes années ! Ceci permettrait à Nissan d’accroitre ses capcités de production en Russie car il apparait désormais que son usine de St Petersbourg soit maintenant un peu juste en terme de capacité de production.Cet accord est bien sur lié à l’implantation de Renault dans la nouvelle vie du constructeur russe. Par ailleurs, on apprend que Nissan/Renault/Avtovaz vont créer une joint venture afin d’améliorer leurs approvisionnements et standardiser certains pièces nécessaires au trois contructeurs.

logo-toyota

Alors que la marque japonaise fut l’un des constructeurs automobiles les plus touchés par la crise ( surtout aux USA ), il semble que du coté de la direction de la marque on entrevoit le bout du tunnel. Ainsi les ventes de la marque ont cru en juillet et en août 2009 de manière non négligeables ( ~ +9% ) sur le marché US, surement l’effet « Cash for Clunkers » et voiture hybride dans les différentes gammes du constructeur. Ainsi d’ici au printemps 2010 ( 31 mars exactement car au Japon c’est la fin de l’exercice financier des entreprises ), la marque compte accroitre ses ventes de 3% et sa production de près de 8%; pas rien dans une conjoncture encore morose mais se pose quand même la question de savoir si c’est un véritable retour de la croissance du marché ou si cela n’est que le contrecoup des différentes primes et aides à l’achat des voitures plus propres. Si l’on s’en tient au peu de visibilité sur l’état de l’économie, l’état des marchés et le flou quasi artistique dans lequel baignent les économistes et prévionnistes, il faudra attendre le printemps pour connaitre la réalité des chose. Ceci est surprenant tout de même car la majorité des dirigeants du secteur automobile ne voient une sortie de crise qu’en 2011 ou 2012. Monsieur Toyoda aurait il des talents de voyant ???

Volkswagen veut manger du SsangYong

VW poursuit sa marche en avant vers l’Asie et lorgnerait sur le constructeur coréen en faillite Ssangyong ( détenu à 51% par le constructeur  SAIC ) afin d’aider son partenaire chinois.Cette prise de pouvoir chez Ssangyong permettrait à VW d’accroitre sa capacité de production de 250.000 véhicules, de profiter d’une chaine « low cost » pour l’Asie, et de disposer d’une unité de production capable de produire des autos électriques pour pas trop cher. Enfin cette évolution ferait passer la participation de SAIC de 51% à seulement 11.2% mais tout en bénéficiant du savoir faire sud coréen. Alors bientôt des VW « made in Korea », possible, n’avons nous pas déjà des Renault « made by Samsung of Korea »  !

LOGO Delphi

Ca va mal pour le site strasbourgeois de l’équipementier américain ( sous le régime des faillite depuis plus de 4 ans…mais repris depuis quelques mois par GM ) car il semble que l’usine alsacienne ne fasse pas partie du plan de restructuration du groupe. Le site est spécialisé dans la production de pompes hydrauliques pour directions assistées mais on est actuellement à un mouvement général qui va vers les assistances électriques donc il y a moins de besoins pour de tels systèmes et par conséquent moins de travail. On apprend ce jour que le site qui emploie quelques 330 salariés ( et 330 emplois qui vont disparaitre ! ) ne sera pas repris par GM et il en est de même pour le Centre de dévelopement de Tremblay en France où 70 emplois vont être supprimés. Il est quasiment sur qu’on assistera dans les mois à venir à la fermeture du site car aucun repreneur ne s’est manifesté jusqu’à maintenant. Chez GM/Delphi, on souffle aussi le chaud et le froid car on annonce que les 4 autres sites français du groupe sont intégralement maintenus tout comme leurs 3500 emplois.

Cobo Détroit

Un petit mot sur les salons qui viennent. On a appris il y a quelques jours que le salon de Détroit que l’on croyait moribond si ce n’est perdu serait finalement complet pour sa cession 2010. Surement l’effet petite reprise du marché US de l’automobile.

Par contre, coup dur pour le salon italien de Bologne qui vient d’enregistrer la défection de Fiat pour son édition de décembre 2009…un peu comme un Mondial de Paris sans Renault et/ou PSA !

Le salon de Tokyo qui ouvre ses portes dans 3 semaines va devoir lui aussi se passer de la marque coréenne Hyundai qui préfère faire une grosse économie en s’abstenant de faire le voyage au Japon où  la marque est plus que marginale pour ne pas dire exotique !

Le salon de Francfort fait ses premiers comptes et annonce 850.000 visiteurs contre 750.000 prévu au budget mais cela représente quand même 150.000 visiteurs de moins qu’en 2007. Et la chute ne vient pas vraiment de l’absence de visiteurs privés et payants  ( – 5%  environ ) mais surtout du nombre de visiteurs qui viennent sur  invitation des constructeurs. Et oui, les budgets com étaient sérrés cette année  et sur les stands, dans les salons dérrière les stands ça se sentait !

logo-chrysler

Petite nouvelle mais bonne nouvelle du coté des salariés de Chrysler de l’usine de Sterling Heights, la prime à la casse a boosté les ventes de petites autos et les concessionnaires des marques du groupe se sont trouvés en rupture de stock de Sebring, d’Avenger et il faut donc en produire des millers de plus pour pouvoir livrer les clients. Aussi étaient elles sensées disparaitre en fin d’année mais la direction du groupe accorde donc une année de sursis à cette usine et à ces deux autos. Les effets de la crise et de restructuration se feront donc sentir seulement début 2011 à Sterling Heights. Reste quand même une question quand on regarde la grande restructuration des gammes annoncée par Fiat et quand on voit tout ce qui est finalement maintenu en production et à la vente. Peu de choses ont finalement changé et peu de choses changeront surtout quand on sait que les nouveautés des années 2011 à … seront construites en dehors des USA. Pas sur qu’avec les gamme actuelles, Chrysler et ses satellites perdure encore bien longtemps si rien n’est fait très vite. Attention à l’UAW qui commence à faire gros yeux face à cette situation. Il ne faut pas que la direction italienne oublie que les très puissant syndicat possède une part du capital bien plus importante que celle de Fiat actuellement et que dès 2010 les actions détenues pourront être vendues sur le marché boursier !

logo gm

GM  doit aller mieux puisque le groupe annonce son projet de créer 3000 emplois en 2010 et d’augmenter sa production automobile nord américaine de 45%…rien que ça ! Cela passera par le renforcement des équipes dans plusieurs usines du groupe et le maintien de quelques 2400 emplois salariés puis par la création de 600 emplois dans les usines de moteurs et de BV ( doit y avoir de la Volt dessous ces projets ). La GM voit aussi un marché 2010 en hausse de 10% par rapport à celui de 2009…mais inférieur de 20% par rapport à celui de 2008 et que dire face au marché des années 2002 à 2007 !

Par ailleurs, GM semble fonder beaucoup d’espoir ( 50 à 60.000 réservations sont annoncées)  sur la Volt, mais la presse et les spécialistes sont plus dubitatifs surtout quand on sait que l’auto sera vendue 40.000$ contre 21.000$ à une Prius 3, 23.000$ à une Honda Civic Hybrid, 19.800$ à une Insight et 27580$ pour une Ford Fusion Hybrid ….dur, dur  !

Via LLN, LesEchos, LaTribune, AutomotivesNews, AFP, Reuters, Quattroruote, les DNA, Global Times.