Porsche-GT3-RS-4

Enfin ! Porsche a officiellement dévoilé à Genève sa nouvelle pistarde ultime : la 911 GT3 RS.

Et la bonne nouvelle : pas de turbo, ce qui aurait été contraire à la tradition de la gamme, la suralimentation étant réservée à l’appellation GT2 et GT2 RS pour les versions musclées. Cela laisse donc la place pour de futures déclinaisons extrêmes de la 911 Turbo.

Sous le capot, nous retrouvons donc un classique 6 cylindres à plat de 4 litres de cylindrées, porté à 500 ch au régime de 8250 tr/min (contre 450 ch au même régime pour la plus « raisonnable » GT3). La transmission est assurée exclusivement par une boîte à double embrayage PDK, dotée de 7 rapports, le tout sur les roues arrières uniquement. Le gain de poids est assez faible : 10kg seulement (1420 kg au lieu de 1430 kg), malgré l’apparition d’un toit en magnésium et de capots avants et arrières en fibre de carbone.

Les éléments de carosserie ont été revus pour fournir des performances aérodynamiques de premier ordre : aileron arrière surdimensionné, ailes élargies, et découpes sur ces dernières pour optimiser le flux d’air et l’appui au sol du train avant. De nombreux ajustements ont également été faits sur les liaisons au sol afin d’optimiser la tenue de route et rendre cette Porsche encore plus efficace.

09

03

A l’intérieur, les changements les plus marquants sont l’apparition d’un arceau cage, indispensable pour tout « pistard » digne de ce nom, et un habillage en alcantara des sièges baquets en carbone, dérivés de ceux de la grande soeur hybride 918 Spyder.

Porsche-GT3-RS-9

Dévoilée simultanément à la nouvelle Cayman GT4, la nouvelle GT3 RS remet de l’ordre dans la hiérarchie de la marque, même si la compacte Cayman semble très séduisante. Les performances : 0 à 100 km/h en 3,3 sec, 310 km/h. Le circuit du Nürburgring (mètre étalon des sportives modernes) est bouclé en 7 minutes et 20 secondes, ce qui est en fait la plus rapide des 911 de série et lui permet également de battre rien moins que la Carrera GT de près de 9 secondes ! Sa consommation mixte en serait presque raisonnable : 12,7 l / 100km.

Porsche-GT3-RS-2

Le prix… est-ce vraiment important ? Imaginons que oui, même si mon avis est déjà fait : un jour, elle sera mienne ! Le prix, donc : 184 925 EUR, hors options et malus écologique. Soit 15 000 EUR de moins qu’une Turbo S aux performances sensiblement équivalentes, une bonne affaire donc. Livraisons prévues cet été, j’ai hâte !

Crédits photo : Porsche