audi_a6_hybrid.1

Née en 2011, motorisée avec le moteur L4 2.0 L TFSI 211 ch associé avec un groupe propulseur électrique fort de 33 kW (45 ch) et annoncée avec une puissance combinée de 245 ch, l’Audi A6 Hybrid est un échec pour le constructeur bavarois.

En trois années, Audi n’aura écoulé que 4.000 unités de cette grande berline hybride qui n’a, semble t-il, pas rencontré sa clientèle sur les différents marchés où elle était vendue. Avec tout de même une consommation mixte de 6.2 L/100 km, 142 g de CO2/km et une autonomie de seulement 3.0 km en mode tout électrique, cette A6 Hybrid n’était surement pas assez hybride ou verte pour séduire les acheteurs.

audi_a6_hybrid.4

Cette Audi A6 Hybrid semblait aussi à la peine face à la nouvelle technologie e-tron qui arrive doucement au sein de la gamme de la firme bavaroise et qui s’annonce bien plus performante que l’hybridation « old gen » de chez Audi.

Via Car&Driver.com