La féérie des fêtes de Noël semble débuter chaque année un peu plus tôt. Les années paires, Noël commence dès le Mondial pour les journalistes et passionnés d’automobile ! Sur l’Avenue des Champs Élysées, Noël commence cette semaine à l’Atelier Renault. Le thème de fin d’année choisi par la marque au Losange est la mise en valeur de sa citadine vedette, la Clio IV. Les derniers préparatifs ont eu lieu à la fin de la semaine dernière, tandis que dimanche les visiteurs étaient invités à y suivre en écran géant le Grand Prix d’Inde. Un rendez-vous que nous ne manquons pas de vous faire partager !

La nouvelle Clio fait parler ses charmes en publicité depuis la fin septembre. A la radio, sur des affiches, ou sur vos écrans, vous avez forcément assisté à cette campagne, organisée par le partenaire historique de Renault, Publicis, où des personnes témoignent de la « première fois » où ils ont vu la Nouvelle Clio. L’angle choisi par Renault est ouvertement celui de la passion, alors que les précédentes Clio faisaient valoir la raison : souvenez-vous des slogans, du célèbre « pas assez cher mon fils » à « tout ce qu’on attend d’une voiture », en passant par « il ne reste plus rien aux grandes », la Clio était présentée comme le choix rationnel par excellence. Désormais, la Clio est affaire de passion.

Il s’agit pour Renault de mettre en valeur son futur best-seller pour le lancer de la meilleure des façons sur le marché ultra concurrentiel des citadines. La nouvelle Clio arrive en effet avec un design travaillé, passionné, inspiré par le concept DeZir qui était l’incarnation de « l’amour » pour Renault. Arborant la nouvelle identité de la marque, revendiquant haut et fort son Losange, masquant ses portes arrières telle une Alfa Romeo, et équipée du nouveau système R-Link, la Clio fait belle figure et dégage une forte impression du simple point de vue esthétique.

Un programme de personnalisation a été mis au point par Renault, à travers des jantes colorés, des autocollants voyants -dont celui-ci, singeant une voiture de course au numéro 7-, et un tableau de bord au revêtement couleur carrosserie également. Cela n’arrive cependant pas à masquer les économies faites par Renault dans le développement de son modèle emblématique : abandon de la version 3 portes, finitions légèrement moins bonnes que la précédente version, et utilisation de matériaux moins valorisant qu’auparavant. La passion est rattrapée par la raison, celle financière du contrôle des coûts du projet.

A l’Atelier Renault, la mise en scène de la nouvelle Muse Renault est due à Hilton McConnico. Le décorateur a joué sur les décors de neige, les troncs d’arbres gelés, ainsi que les étoiles à paillette rouge pour créer la féérie de Noël. Vous pouvez retrouver ses travaux à ce lien. Vous pourrez monter à l’intérieur de pas moins de 5 Clio, mais aussi un Twizy ; vous pouvez également photographier vos enfants au volant d’une Clio en carton, dans un décor de neige artificielle ! En revanche, hormis la jaune N°7, vous n’aurez le choix qu’entre des Clio rouges ! A croire qu’à la manière d’Henry Ford, les commerciaux du Losange ont décidé que « les clients peuvent choisir n’importe quelle couleur, tant que c’est du rouge » !

Comme lors de chaque Grand Prix de Formule 1, l’Atelier Renault a retransmis l’épreuve sur écran géant, en projetant les images de TF1 au fond de l’Atelier. Clin d’oeil original, cette fois, la Clio était aux premières loges pour assister au GP d’Inde. La voici regardant la course, studieuse…

Une course marquée par la victoire d’un moteur Renault, grâce à la RedBull-Renault de Sebastian Vettel ! La Clio n’en montre rien, mais, au fond d’elle-même, elle est fière d’assister à la 150ème victoire d’un moteur Renault en Formule 1 !

Ce n’est pas le seul hommage fait au sport automobile. Ainsi, le plateau tournant en façade de l’Atelier Renault est occupé par le concept Alpine A110-50, présenté au dernier GP de Monaco, et qui fit quelques tours entre les mains de Carlos Tavarès.

Ce moment de détente durera jusqu’aux fêtes de fin d’année à l’Atelier Renault, et ne sera vraisemblablement renouvelé que lors du premier week-end de janvier de l’an prochain. Alors, même si la raison le désapprouve, si le coeur et la passion vous le conseillent, passez à l’Atelier Renault découvrir la nouvelle Clio !

Crédit photographique : François M.

Retrouvez l’essai complet de la nouvelle Renault Clio effectué par Philippe en cliquant sur ce lien !