Bentley a présenté aujourd’hui la Continental GT3-R, une version inspirée de la Continental GT3 interprétée par un luxe axé sur les performances.

Au menu, Bentley nous offre une GT dotée de 2 places avec une version optimisée du moteur V8 4 litres bi-turbo que l’on retrouve sur la Continental GT V8 S, forte de 580 chevaux pour 700 Nm de couple et ayant déjà fait ses preuves sur la GT3 de compétition. Rappelons que cette dernière a remporté la victoire lors de la deuxième manche de la Blancpain Endurance Series à Silverstone, et nous devrions la retrouver aux Total 24h of Spa du 23 au 27 Juillet 2014,  de quoi donner une base crédible à sa fiabilité !

Par rapport à la GT V8 S, la GT3-R est au régime sec, avec 100Kg de moins sur la balance, et des rapports plus courts lui permettant des accélérations encore plus fulgurantes, et en passant un meilleur agrément de conduite. L’exercice du 0 à 100 km/h est plié en 3.8 secondes, et ceci en fait la Bentley la plus rapide en accélération de tous les temps. La vitesse maximale est de 273 km/h.

La transmission intégrale de Bentley est revisitée et apporte pour la première fois sur cette dernière la vectorisation du couple, le contrôle de stabilité électronique (ESP si vous préférez) est modifié, tout comme le réglage du châssis qui lui offre un comportement optimisé dans les virages. Une vraie GT de luxe pour la piste en somme.
La boîte de vitesse automatique ZF à 8 rapports est la même que celle trouvée sur la Continental, mais comme dit ci-dessus, avec des rapports plus courts et surtout, des palettes sur la colonne de direction (sait-on jamais si vous souhaitez changer de volant pour le circuit !).

L’échappement passe au titane et s’allège par la même occasion de 7Kg, tout en passant par la case « Acousticien » chez Bentley pour transformer la symphonie habituelle des Continental en… un rugissement grave inimitable selon les dires du constructeur.

L’extérieur se pare d’un nouveau dessin de la face avant, lui donnant une touche plus agressive que sur une traditionnelle Continental. Le capot gagne 2 aérations permettant au moteur de refroidir (survivre) en cas de nombreuses accélérations enchaînées. L’arrière gagne un aileron (!) en fibre de carbone, tout comme le couvercle de coffre sur lequel il repose.

L’habitacle fait honneur à la marque : les deux sièges réalisés à la main (sur-mesure s’il vous plaît !) en fibre de carbone, en Alcantara et en cuir Beluga ne trahissent pas le côté luxueux qui en impose encore plus avec les portes garnies de ces 3 matières, dont un capitonnage de l’Alcantara du plus bel effet. Le volant et le levier de vitesse se trouvent également garnis d’Alcantara.

Le tout repose sur des jantes de 21 pouces forgées chaussées de pneus Pirelli en 275/35 ZR21. Derrière celles-ci se trouvent des disques en carbure de silicium percés de 420mm (!) à l’avant et 356mm à l’arrière, ce qui n’est pas surdimensionné si on considère que le monstre pèse tout de même 2195Kg à vide.

Aucun prix n’est communiqué, mais la Continental GT3-R se voulant exclusive, seuls 300 modèles sillonneront les routes du monde. L’achat de cette voiture inclut 4 années d’entretien standard « gratuit » que vous aurez probablement déjà pré-payés. Les commandes pour cette exclusivité dédiée aux passionnés sont déjà ouvertes et les livraisons sont prévues fin 2014.