Dyneff veut vendre du E85 à 95 cts le litre

Restons d’abord lucide ! Cette opération à quelques semaines des vacances d’été est d’abord un très bon coup de com’ pour le groupe pétrolier languedocien Rompetrol et sa filiale Dyneff qui possède un réseau de distribution essentiellement dans le sud et le sud-est du pays. Si vous êtes sur la région parisienne, le grand ouest, le nord et l’Alsace, je crois qu’il faudra faire une croix sur ce carburant annoncé à moins d’1€/litre.

Attention ce n’est pas du SP95, ni du SP98, encore moins du gasoil mais du E85, ce liquide qu’on appelle officiellement depuis quelques jours un agrocarburant (adieu Biocarburant) et qui est composé à 85% d’éthanol et 15% de carburant sans plomb.

Le patron du groupe Dyneff, Emmanuel Riu fait savoir par ailleurs que l’opération débutera par les station située dans la région de Montpellier avant de s’étendre à d’autres villes du sud de la France là où le groupe Dyneff est bien implanté le long du réseau routier. On découvre aussi que le prix de ce carburant peut légèrement varier puisque d’après les éléments recueillis par le Midi Libre les prix oscillent entre 0.86 cts et 0.97 cts le litre de E85 ce qui reste des plus raisonnable et remet le carburant sous la fameuse ancienne barre « psychologique » de 1.00€/Litre (6.50 francs pour ceux qui ont connu le franc !)

Une restriction toutefois et elle est de taille, le E85 n’est pas « digérable » par toutes les voitures, loin s’en faut même puisque la France ne favorise pas les automobiles propulsées par des moteurs de type Flex Fuel. Pour vous équiper d’une telle motorisation, vous allez avoir trois possibilités :

-chercher un VO prévu pour ce carburant (regardez notamment en direction des Saab)
-aller faire votre marché automobile outre Rhin, au Benelux, aux Pays Bas ou en Scandinavie
-attendre la mise en place d’un accord de partenariat en Dyneff et un ou plusieurs concessionnaires ou vendeurs de VO réputés qui se chargeront « d’importer » les auto dites « Flex Fuel » depuis les pays pré cités.

Implantations Dyneff en France

Attendons désormais de voir ce qu’il adviendra de cette affaire dans les prochaines semaines et prochains mois (coup de buzz ? vigilance des services de Bercy ? disponibilité suffisante ?) mais si financièrement le coup est intéressant n’oublions pas que cela pourrait avoir une incidence sur le coup des productions agricoles, leur transformation et donc notre alimentation… Joli coup mais à suivre et à méditer !

Via MidiLibre.
Crédit photo : L’Indépendant.
Merci à France Dholander pour le tuyau 😉