Parlons un peu moto pendant ce confinement, car comme l’automobile, ça peut faire penser à l’évasion, au voyage et à la “liberté”. Et donc pour ça je vous propose l’annonce de la BMW Motorrad R18!

Commençons par une galerie photo 🙂

La R18 dérive directement du concept R18 (ouf c’est logique jusqu’à présent), concept lui même très très inspiré de la BMW R5, une moto sortie dans les années 30 :

On retrouve sur la petite jeune des éléments stylistiques d’époque comme le réservoir en “goutte d’eau”, le phare avant rond..

La R18 embarque bien sûr plus de modernité / technologie qu’une moto qui a 86 ans.. mais surtout un énorme moteur de 1802cc ! Et oui on peut se dire que le nom R18 vient de là : 18xxcc.


Ce beau et gros bébé est fermement attaché dans le cadre en acier à double boucle avec entretoises vissées de la moto.

Une vue en semi transparence de l’énorme moteur que la marque appelle le Big Boxer

Le moteur pèse à lui seul 110 kilos. Il est au format “connu” de BMW Motorrad appelé Boxer, c’est un bicylindre à plat aussi dit flat-twin. On retrouve ce format sur de nombreuses motos iconiques de la marque dont l’actuelle R1250GS, la Nine-T, la R1250R, R1250RS.. (même si elles utilisent une technologie dite ShiftCam non présente ici).

Ce très large moteur, qui empêche d’avoir des repose-pieds avant comme on en retrouve chez les concurrents Harley, Triumph… développe 91 chevaux à 4750 tours minute. Toute cette puissance est livrée à la roue arrière par un arbre de transmission à cardan apparent. Il atteint 158 Nm à 3000 tours par minute et est attaché à une boite 6 à rapports.

L’électronique, discrète mais présente

Le très épuré compteur de la BMW R18

Modernité, sécurité et normes anti pollution exigent, certains aspects de la moto sont contrôlés par électronique notamment le circuit d’injection de la moto mais on retrouve aussi:

  • l’ABS avant arrière bien sur
  • l’ASC – Automatic Stability Control
  • MSR
  • 3 modes de conduite : Rain, Roll… et Rock ..
    • Rain c’est le mode le plus sécurisant, qui réduit / assagit la réponse de la poignée d’accélérateur
    • Roll, idéal pour une utilisation quotidienne
    • Rock.. si vous vous sentez un peu fou fou, accès à toute la puissance du moteur et la possibilité de faire déraper un peu la roue arrière
  • Eclairage LED (avec option pour éclairage adaptatif)
  • Controle du moteur BMS-O
  • Keyless ride (pas de clef)
Le guidon de la R18

Pour les autres caractéristiques de la R18 :

  • Roue avant de 19 pouces, à rayons, montée sur fourche télescopique / pneumatique 120/70 R 19
  • Roue arrière de 16 pouces montée sur bras oscillant double en acier avec jambe de force centrale / pneumatique 180/65 B16
  • Pour freiner tout cela, à l’avant on retrouve un frein à double disque, diamètre 300 mm, étrier fixe à quatre pistons, à l’arrière un frein monodisque, diamètre 300 mm, étrier fixe à quatre pistons
  • La moto pèse le conséquent poids à vide (plein fait) de 345 kilos.. et peut accueillir une charge utile de 215 kilos.
  • La hauteur de selle se trouve à 690mm
  • Le réservoir accueille 16 litres de super sans plomb (E15) et la moto a une consommation moyenne annoncée (WMTC) de 5.6L pour 100 kms.
  • Moteur Boxer quatre temps deux cylindres, refroidi par air ou huile, avec deux arbres à cames entraînés par chaîne, au-dessus du vilebrequin.

Combien coute cette R18?

C’est là que ça commence à faire mal, la moto commence , en France, à 22 990 euros TTC pour le modèle First Edition.

On peut ajouter comme options sur le configurateur :

  • Bouchon de réservoir verrouillable, 55 euros
  • Extension de garantie (jusqu’à 5 ans)
  • Feux de route Pro, 395 euros
  • Hill Start Control, 105 euros
  • Marche arrière, 980 euros
  • Phares de virage adaptatifs (nécessite les feux de route Pro)
  • Selle haute
  • Kit passager, 255 euros
  • Poignées chauffantes, 225 euros
  • Selle haute Biplace, 255 euros
  • Alarme antivol, 240 euros

On peut donc s’en sortir pour la modique somme de 25 554 euros 🙂

Vous pouvez ensuite rajouter pléthore d’accessoires de bagagerie notamment, sacoches, valises latérales, barre de protection moteur chromée, jantes de tailles différente, kit Bomber, silencieux arrière conique, dossier pour pilote, pare-brise (vendu une fortune).. le mot clef chez BMW Motorrad est la personnalisation, ce modèle ne déroge pas à la règle.. le prix de certaines options me faisant tourner de l’oeil.

Bon, soyons honnêtes, les équivalents chez Harley Davidson ne sont pas très loin en termes de prix (certaines motos de la gamme Softail).

J’ignore si cette moto un peu anachronique et pas tellement de mon style rencontrera du succès ou si elle inquiète les marques comme HD, Indian et Triumph.. mais en tout cas ce côté rétro est vraiment original.