Confort optimisé, sécurité maximisée, infotainment et infodivertissement intégrés, voilà les termes qui caractérisent succintement ce nouveau concept car du constructeur munichois. Mais pour en apprendre plus plus au sujet de ce roadster plutôt agréable à regarder, il suffit de lire le premier communiqué du constructeur qui parle de cette BMW Vision ConnectedDrive Concept. Un descriptif qui fera plaisir à certains mais qui pourra aussi semer le doute parmis les béhèmistes ou même les décevoir .

« Avec l’étude Vision ConnectedDrive Concept, BMW fait entrevoir à l’occasion de ce salon de Genève 2011 l’avenir de l’interconnexion intelligente entre le conducteur, la voiture et l’environnement. Un dessin expressif, des technologies innovantes illustrent bien la Vision ConnectedDrive et le tout le potentiel qui existe autour d’un tel projet. Ce potentiel permettra d’exploiter pleinement un échange d’informations ciblées qui permettent d’optimiser le confort, la sécurité et tout ce qui est lié à l’infodivertissement dans une auto. Cette étude de roadster qui intègre le langage des formes et du dessin typiquement BMW permet d’envisager la concentration sur le plaisir de conduite. Des lignes et des flux lumineux symbolisent les circuits d’informations qui permettent d’utiliser au mieux toutes les nouvelles fonctions du principe BMW ConnectedDrive. Ainsi à bord du roadster BMW Vision ConnectedDrive, on découvre des aides à la conduites tournées vers le futur, un système de commande et surtout d’affichage d’un genre nouveau et des connexions innovantes qui facilitent la liaison avec l’univers de l’infodivertissement afin de jeter un regard nouveau sur le plaisir de conduire qui deviendra encore plus intense dans le futur grâce à l’interconnexion intelligente et raisonnée .  » Ouf… Voilà le discours officiel qui dit tout et rien et qui tient plus du quasi « charabia pseudo technique et hype » qu’autre chose !

Reste un roadster à l’allure dynamique assez réussi qui remet au gout du jour la face avant BMW inclinée dans le « mauvais sens » .

Les trois fameux niveaux de l’interface se matérialisent par trois coloris qui s’affiche sur la carrosserie de la voiture.

Rouge : la sécurité et toutes les informations liées à ce domaine.

Vert : le confort, le bien être et le lien vers le monde extérieur ???

Bleu : c’est l’infodivertissement qui est en place et qui concerne les deux occupants du roadster… surtout le conducteur concentré sur la route  !

Ce système permet aussi d’envisager l’interconnexion entre les infrastructures routières, la signalisation active, l’InfoTraffic en temps réel mais aussi la recherche d’une place de parking, une assistance à la conduite de tous les instants ( aide aux dépassement, largeur de la route, déclivité, devers, état de l’asphalte, carnet d’adresse, GPS nouvelle génération avec géolocalisation pour les assistances des assurances, répertoire télephonique mais aussi publicités et préconisations choisies en fonction des centres d’intérêt, etc… ). En deux mots Big Brother dans votre auto comme 3eme passager, pas terrible pour profiter de la conduite en liberté et au grand air, bof !!

Ce concept car révèle aussi son intéret quand on découvre que la carrosserie de ce roadster est développé selon le principe des couches inauguré sur la BMW Vision EfficientDynamics ce qui autorise des grands panneaux lisses et aux formes courbes tout en autorisant des faces avant et arrière très travaillées pour ne pas dire torturées. L’opposition des genres participant au cachet esthétique de la voiture. On est bien sur en présence d’un vrai concept car car en découvrant le système de portes, on découvre un système différent de ce que nous connaissons habituellement puisque les portes aussi sont conçues sur le principe des couches pour l’ouverture. Ainsi la partie extérieure coulisse vers l’avant dans l’aile et la contreporte intérieure coulisse à son tour dans l’aile arrière … pas sur que ce soit pratique mais certain que ça doit être onéreux !

Mais tout cela est bien beau me direz vous mais quid de la partie technologie, mécanique… Alors FWD, RWD, AWD, BVM6, BVRS6, Steptronic 8, L4, L3 Turbo, L6, V8, V10 ou même V12… Et là c’est le vide car BMW ne décrit rien, ne parle de rien au delà de ces fameux systèmes de connexion qui sont sensé nous aider à mieux vivre le plaisir de conduite ( ce dont je doute ! ) . Et c’est bien la première fois que nous parlons de BMW sans parler de moteur, de tenue de route, de performances, de sonorité , c’est à mon avis un peu dommage et pas dans lignée de ce qu’est BMW et de ce que nous aimons chez le constructeur bavarois. Reste que ce roadster Concept nous donne quelques indication sur le futur style des BMW des années à venir et peut être une idée pour un prochain roadster Z3, Z4, nul ne le sait pour l’instant !

Via BMW.