Bulleta-Motors-RF22.

De belles images numériques, un designer automobile qui commence à faire son trou (Samir Sadikhov, l’homme de l’Aston Martin DBC), une base connue, pas trop onéreuse et performante, un avion de chasse et un groupe de riches amis passionnés du F22 Raptor qui créent une entreprise automobile en Californie, voici Bulleta Motors et sa RF22.

Partie de la base de la Lotus Evova, S.Sadikhov fait évoluer le design de la sportive britannique avec une face avant retouchée, des ailes arrières modifiées avec des grandes prises d’air en forme de boomerang et une partie arrière qui s’inspire assez clairement de ce qui se fait chez McLaren. On ajoutera un toit modifié avec prise d’air, de nouvelles jantes en FDC en 19 pouces chaussées en Michelin Super Sport. Bien sur de très nombreuses pièces en fibre de carbone brute sont de la partie, vous mélangez le tout et vous obtenez une RF22.
Dans l’habitacle aucune modification sauf l’apparition d’un fameux chrono « made in Switzerland » (horloger inconnu pour l’instant) avec le numéro de serie de l’auto (01, 02…) gravé sur le fond.

Bien évidemment, Bulleta Motors reprend le V6 3.5 L d’origine Toyota mais en modifie l’ECU, l’admission d’air, l’échappement le compresseur qui devient un Eaton HTV 2300. La puissance prend ainsi et d’un seul coup 155 ch pour passer de 350 à 505 ch et le couple moteur bondit de 400 Nm à 556 Nm afin de favoriser les relances et les reprises. La transmission est assurée par une BVM6 ou une BVA6 avec palettes au volant en option. Des freins en carbone-céramique seraient aussi proposés de série sur la RF22.

Bulleta Motors n’annonce bien sur aucune tarification et aucune performance sauf le temps réalisable dans l’exercice du 0 à 100 km/h qui serait de 3.6 secondes. Rien de plus pour ce projet encore très virtuel !
Une base Lotus, les USA, des chevaux en plus, voilà qui n’est pas sans rappeler le travail d’une grand préparateur américain mais hélas n’est pas Hennessey qui veut !

Via Bulleta Motors, WS, WCF.