C6.0

Décembre 2005 – Décembre 2012. La Citroën C6 a vécu. C’est hier après midi qu’est sortie de chaîne la dernière grande berline française. C’était une C6 V6 3.0 L HDI BVA Exclusive Gris Thorium. Une seule mini ligne de production, à peine une soixantaine de salariés et une cadence de production quotidienne comprise entre un et deux exemplaires, voilà ce qu’était la fabrication de la C6 dont moins de 560 exemplaires ont été livrés en France durant la période qui allait du 1er janvier au 31 octobre dernier.

C6.1C6.2C6.3

 

 

 

 

Trois ans après la fin de la Vel Satis, deux après la fin de la 607, c’est la dernière représentante française qui tire sa révérence sur le marché du haut de gamme pour rejoindre celui de l’occasion et surement assez vite celui de la collection. Une voiture qui n’aura, malgré ses qualités et sa singularité, jamais vraiment convaincu la clientèle qui lui a préféré les A6, Classe E, Serie5. Un segment où la solide tradition allemande a tout anéanti ou presque sur son passage, tant en France qu’en Italie (on ne citera même la Grande Bretagne tant le temps des Rover SD1 ou 800 est déjà loin !). Saab est mort, il ne reste, à la limite que Volvo avec sa vieillissante S80 en attendant une très hypothétique Alfa Romeo Giulia ou peut être la Maserati Ghibli qui est plus proche de la mise sur le marché (on ne parlera que rapidement de la Lancia Thema qui a fait long feu !)

Le haut de gamme français s’appelle désormais C5, DS5, 508 ou Latitude mais c’est un petit haut de gamme puisque les chiffres au niveau européen sont inférieurs à ceux de la concurrence. Reste à espérer une possible DS9 dont on parle depuis de long mois mais elle ne sera pas française, plus vraisemblablement chinoise…

Et pour bien finir, un retour vers C6 avec quelques vidéos qui nous mèneront de la C6 Lignage à une publicité allemande !

et pour les amoureux de la suspension hydractive, il y a cette vidéo.

Via Citroën, Youtube.