1.117 kg/ch, tel est le rapport poids/puissance du Duster No Limit Pikes Peak qui participera à la course vers les nuages le 26 juin prochain. Dans ce véhicule qui n’a de Duster que l’allure et le logo, Dacia et Renault Sport ont mis tout leur savoir faire afin de développer une auto qui soit capable d’aller chercher le record de 2007 en 10:01:408 établi par Tajima Nabuhiro sur son Suzuki XL7.

Duster No Limit car le SUV de Dacia va courir en catégorie Unlimited où l’on peut tout faire ou presque pourvu que l’enveloppe ressemble à une voiture ! Au programme du Duster No Limit, un chassis tubulaire 25CD4S, une carrosserie en fibre de verre, 4 roues indépendantes avec double triangulation à l’avant et à l’arrière et amortisseurs spécifiques Ohlins dévolus aussi bien à la conduite sur piste en terre et sur asphalte. L’ensemble est freiné par un système à 4 disques ventilés en 355 et 330 mm pincés par des étriers AP Racing à 6 et 4 pistons. La voiture est chaussée en Pirelli en 18 pouces ( 24/65-18 ) mixtes.

Mécaniquement, c’est bien le V6 3.8 L Biturbo de la GT-R qui est le groupe propulseur de ce Duster « de la mort » qui avance la coquette puissance de 850 ch à 7000 trs/min et 900 Nm de couple à 5000 trs/min. Ce moteur à été développé pour être particulièrement adapté aux conditions extrêmes de cette course de 20 km de long mais qui démarre à 2863 m pour se terminer à environ 4305 m d’altitude. Le V6 Biturbo est servi par une BVS6 mise au point par SADEV qui a aussi développé un train avant spécifique pour cette compétition.

Sinon sachez que la voiture que pilotera JP Dayraut ( entre autres, vainqueur des Trophées Andros 2011 et 2010 ) a les dimensions suivantes.

L :4.45 m

l : 1.90 m

Empattement : 2.50 m

Poids : 950 kg

Réservoir : 80 L

Un beau challenge pour le pilote mais aussi pour Renault Sport, Sadev, Sodemo, Tork Engineering, FAM qui ont travaillé de concert au développement et à la mise au point de cette voiture de course qui va avoir comme objectif d’aller chercher la Suzuki SX4 du pilote japonais qui est le roi de cette montagne.

Ci dessous, une petite vidéo de présentation de l’affaire.

Et pour les amateurs et pour se faire plaisir retour sur la française qui a gagné cette course, la 405 T16 pilotée par Ari Vatanen. Un grand moment de pilotage et de glisse à près de 200 km/h avec comme seule limite le ravin…

Une Duster et son pilote à retrouver dans un peu moins de 5 semaines aux USA et la tête dans les nuages si la victoire est au bout !

Via Dacia, Youtube ( LBA).