Francois Hollande et la taxe gasoil

… ou reportée au delà de 2014 !

C’est en substance ce qu’a annoncé hier soir le chef de l’état au sujet d’une possible augmentation de la fiscalité sur le diesel. Hier le président a jugé qu’il fallait désormais envisager de passer à la transition écologique, il a aussi confirmé que cela ne devra pas imposer de nouvelles taxes supplémentaires. D’expliquer  que chaque fois qu’il y a ou aura un nouvel impôt ou une nouvelle taxation destinés à l’écologie et à l’environnement, il doit y avoir un impôt en moins qui pèse sur les ménages et les entreprises. François Hollande de dire aussi : » Ce n’est pas rendre service à l’écologie […] que de la réduire à des impôts. L’écologie est un obligation mais aussi une opportunité. »

La prochaine CCE (Contribution Climat Energie), qui vise à inciter le consommateur à choisir le meilleur pour l’environnement va être mise en place mais ce sera de manière contenue et très progressive pour ne pas plus fragiliser les budgets des ménages. Néanmoins, cette CCE, toujours très imprécise dans sa définition et son coût, touchera fort probablement à moyen terme les automobilistes soit via le carburant, soit via le prix des voitures. Il nous reste donc à patienter jusqu’aux 20 et 21 septembre prochains, date de la fameuse conférence environnementale, pour savoir quelles taxations nous allons subir au nom de l’écologie d’état… après 2014 !

Sachez enfin que les représentants d’EELV sont en colère et que certains membres éminents du parti vert menacent de le quitter si les ministres écologistes ne démissionnent pas du gouvernement dans les prochains jours. Un beau fatras en tout cas !

Via Reuters, Libération, Les Echos.