Alors que l’on croyait l’affaire entendue et réglée depuis quelques temps, l’ex usine Fiat sicilienne de Termini Imerese n’est finalement pas encore dans le giron de DR Motor (bras « armé » de Chery en Italie et pour l’Europe).

Alors que DR Motor a emporté la mise face à feu De Tomaso et qu’il n’y a plus de production du groupe Fiat sur le site depuis le 31 décembre 2011, on pensait que le tour de table financier était bouclé et l’affaire réglée. Il n’en est rien puisqu’on a appris hier que Mr Di Risio (PDG de DR Motor) venait de dépasser la date butoir qui avait été fixée à début juin par le ministère de l’économie et du développement économique italien pour mettre en place le plan financier de reprise et de redémarrage du site industriel. Ainsi il semble que Di Riso n’ait pas encore toutes les garanties financières nécessaires pour la reprise. Sur les 150 millions d’euros dont il a besoin, le patron de DR Motor serait encore en discussion pour les 10% restant de la somme ce qui laisse entendre qu’il lui manque 15 millions d’euros pour finaliser la reprise de l’ex usine Fiat. Di Risio a fait part de sa difficulté à boucler son tour de table à cause de la crise actuelle mais il s’est engagé à trouver un accord d’ici au mois de juillet.

Du coté de l’état italien, le secrétaire d’état au développement économique, Claudio de Vincenti s’est engagé à prolonger l’accord signé en décembre 2011 afin que DR Motor ait le temps de trouver une solution pour les 15 millions qui manquent pour boucler son dossier de reprise. De son coté la syndicat FIOM grogne et fait savoir que ce ne sont que des paroles et il exige que les trois parties (Fiat, Etat italien, DR Motor) trouvent une solution pour relancer l’entreprise sicilienne dans les prochains mois car il en va de la survie économique et sociale de cette région d’Italie. Pour mémoire, on se rappelle que DR Motor doit investir directement 115 millions dans l’installation de chaines de production pour fabriquer les futures DR. Ce sont d’ici à trois ans environ, au moins 60.000 autos/an et 1300 emplois qui sont attendus sur le site sicilien. On est toutefois étonné de ne pas voir Chery plus présent dans cette négociation ! Une affaire à suivre cet été et quoiqu’il en soit avant le 31 décembre de cette année.

A relire :

http://blogautomobile.fr/fiat-termini-cest-fini-133228#axzz1yBVHUqJz

http://blogautomobile.fr/termini-imrese-dr-motor-grille-de-tomaso-124864

Via LaRepubblica, LaStampa.