Performance Line - 04

Histoire de ne pas être à la traîne dans la mode actuelle de décliner les gammes en modèles d’inspiration sportive, DS vient de présenter sa gamme Performance Line.

On ne sait plus trop qui a commencé. Peut être bien Audi avec sa S-Line, rapidement suivi de BMW M Performance et Mercedes AMG Line. Les généralistes se sont engouffrés dans la brèche : Peugeot et Renault GT Line (notez la grande originalité du nom), Volkswagen R Line ou autres Ford ST Line. La recette est toujours la même : vous prenez l’aspect du modèle sportif de la gamme (boucliers, bas de caisse, échappements), que vous greffez sur une honnête et placide berline beaucoup moins généreusement motorisée. Quelques touches de sport par ci par là (baquets brodés, seuils de portes en alu, ceintures rouges, important ça les ceintures rouges) et hop ! Voici une brave 308 HDi 92 GT Line qui a tout de sa grande soeur performante GT pour une fraction du prix. Faut pas lui demander de faire la course, mais en dessous de 50 km/h, ça le fera bien. L’exemple marche bien sûr avec toutes les marques sans exceptions.

Performance Line - 01

Et voici donc DS qui imite ses petits camarades en lançant sa Performance Line. Premier soucis : de modèle sportif ou très performants dans la gamme DS, il n’y a point. En dehors de la très réussie DS3 Performance brillamment éreintée par l’ami Gabriel ici. Et puis, le sport tout ça, c’est pas trop l’image de marque recherchée par DS, qui serait plutôt luxe, calme et heu… luxe. Ensuite, les modèles DS commencent un peu à dater, ce n’est donc pas tout à fait le moment de faire de gros investissements sur un kit carrosserie agressif et un aileron qui donnerait des sueurs froides à Dominic Terroto. Le créneau choisi par DS est donc le Grand Tourisme et non pas le vulgaire sport qu’on laissera aux GT et autres ST.

Passons donc à ce qui fait la spécificité de la DS Performance Line (à lire à l’anglaise, sinon ça ne le fait pas). D’abord, un nouveau logo qui remplace le logo DS. Il représente…. des tâches de couleur (Carmin, Blanc et Gold, on ne dit plus « Or », c’est so 2015). Je ne dois pas être doué pour les tests de Rorschach car le dessin ne m’évoque rien. Les 3 couleurs susdites se retrouvent par petite touche sur la carrosserie (pavillon, coques de rétroviseur). C’est plutôt joli et sympa, surtout sur une voiture toute noire comme celles utilisées pour les photos presse.

Performance Line - 15

Tant que nous y sommes, les couleurs. 7 teintes pour la DS3, 6 pour la DS4 et 5 pour la DS5. Le tout associé automatiquement à un toit noir. Deux choses me sautent aux yeux : plus on monte en gamme et moins on a le choix des couleurs. Et ensuite, les génies du marketing ont décidé de faire toutes les photos presses en noir, avec un toit noir, et des jantes noires inédites (17, 18 ou 19″ selon les modèles). Et si ce n’est pas du noir, ça y ressemble quand même beaucoup. Après un tour dans le nuancier, je constate avec une grande tristesse que la DS5 n’est proposée qu’en noir, blanc et gris. Pas de bleu ou même de bordeaux ; ou vert anglais… C’est bien dommage. Pour l’extérieur, on a fait le tour des « changements », sans oublier au passage les phares DS Led Vision.

Ouvrons la porte. Admirons les jolis sièges en cuir+tissu Dinamica, joliment sûrpiqués des couleurs de DS Performance Line. A vos pieds, seuil de porte et pédaliers en alu sont de la partie. Un nouvel éclairage LED est adapté sur tous les modèles sauf DS3 non cabrio. La DS4 peut recevoir un revêtement intérieur cuir Nappa intégral (planche de bord, contre portes, etc…). Rien de bien nouveau, mais l’accent est clairement mis sur la qualité perçue. Il va de soi que l’équipement multimédia est au top de chaque modèle, la Performance Line venant tout en haut de chaque gamme.

Pour ce qui est des motorisations, DS fait l’impasse sur les plus petits modèles. Bonne idée. On retrouve donc les moteurs suivants :

  • DS3 : essence 110, 130 et 165 / diesel 100 et 120
  • DS4 : essence 130, 165 et 210 / diesel 120, 150 et 180
  • DS5 : essence 165 et 210 / diesel 150 et 180

Les tarifs minimum :

  • 22 300€ pour la DS3
  • 31 000€ pour la DS4
  • 38 750€ pour la DS5

Crédits photos : DS