Grosse actu en cette semaine précédant le Mondial de l’Auto ! Eh oui, si tout avait été dans le meilleur des mondes, nous serions en pleins préparatifs du salon de Paris. Mais les constructeurs gardent le rythme et nous ont préparé un joli lot de nouveautés

Débutons par LA grosse nouveauté française : la Peugeot 508 PSE (pour Peugeot Sport Engineered). Copie quasi conforme du concept car de 2019, elle est dotée d’une motorisation hybride de 360 ch lui permettant d’effectuer le 0 à 100 km/h en 5,2 s et de se retrouver limitée à 250 km/h ! des données qu’on a plus l’habitude de voir sur des berlines allemandes. Peugeot a eu la bonne idée de la décliner en break SW. Le tarif n’est pas encore communiqué.

Dans le même style, mais un (ou même deux) cran au-dessus, BMW nous présente son duo M3 et M4. Oui, la calandre est énorme. Oui, elle est chère (plus de 100 000 € en prix de base). Mais sa dotation technique est ce qui se fait de mieux : transmission intégrale, boîte automatique 8 rapports, 6 cylindres en ligne biturbo de 510 ch et 650 Nm de couple. Les performances ont de quoi vous faire oublier la calandre : 290 km/h et 0 à 100 km/h en 3,9 secondes.

Sport toujours, mais dans un genre radicalement différent, avec la Tesla Model S Plaid. Annoncée depuis de nombreux mois, elle a été officialisée lors d’une conférence d’Elon Musk consacrée notamment à une nouvelle technologie de batteries. La Plaid devient la voiture électrique de série la plus performante : 320 km/h, 0 à 100 km/h en 2 s et surtout 840 km d’autonomie. Tesla reste décidément en avance dans son domaine. En vente dès maintenant pour 140 000 €

Restons dans l’électrique avec la version définitive du SUV Volkswagen ID.4. Basé sur la plate-forme MEB, il propose un dessin assez pur et consensuel dans un gabarit un peu plus gros que celui d’un Peugeot 3008. Il abrite un moteur électrique de 204 ch. Ses batteries de 77 kWh lui donnent une autonomie de 520 km.

SUV toujours avec l’Audi Q5 Sportback, la version “coupé” du Q5 fraîchement restylé. En dehors du coup de crayon arrière censé dynamiser la ligne, pas grand chose de nouveau !

Renault va à son tour proposer un SUV Coupé avec l’Arkana. Initialement prévu pour la Russie et les marchés asiatiques, l’Arkana fera son entrée en Europe en 2021 pour dynamiser un peu les ventes de Renault qui en a bien besoin. Les motorisations (de 130 à 160 ch) seront toutes hybrides.

Ford tente de nous prouver qu’un SUV peut aussi être sportif avec son Puma ST. Propulsé par le même trois cylindres de 1,5 litre que la Fiesta du même nom, il développe toujours 200 ch.

La Porsche Taycan bat toutes les prévisions de vente. Au point qu’elle est devenue la Porsche la plus vendue en Europe au mois d’août. Devant sa majesté 911 et même devant le Cayenne !

Et pour finir, rêvons un peu avec la Touring Superleggera Aero 3. Inspirée des Alfa Romeo des années 30, elle dissimule en réalité une Ferrari F12berlinetta habilement recarrossée. 15 exemplaires seront construits, pour un tarif qu’il serait indécent de communiquer !

Crédits photos : constructeurs respectifs