Factor-Aurelio Automobile.logo

San Pedro n’est ni en Californie, ni au Mexique, encore moins au Portugal mais aux Philippines. C’est dans cette ville de la grande ile nord de l’archipel philippin que vient de naitre la Factor Aurelio ou la première supercar ou sportive du pays.

Cette nouvelle voiture, encore de développement, est l’oeuvre de trois jeunes passionnés (Bryan Factor, Kevin Factor, Brendan Aurelio) qui se sont associés pour tenter de développer en commun une voiture de sport philippine capable d’aller les chercher les productions européennes ou japonaises.

Factor-Aurelio Automobile.3

Mais sans beaucoup d’argent, les trois associés ont du faire appel aux familles, amis et à leur bien pour pouvoir trouver les fonds nécessaires à la création et au développement d’une telle auto. Si le design de la Factor Aurelio n’est pas définitif, il s’inspire clairement de ce que l’on connait chez McLaren, Ferrari, Marussia et apparait comme assez équilibré pour un premier jet. Le dessin de la voiture qui n’est pas figé va donc encore évoluer pour plus de finesse et d’élégance. Le style de la planche de bord et du cockpit est en cours de réalisation et sera révélé dans les prochaines semaines.

La Factor Aurelio est construite non pas sur une structure monocoque mais sur un ensemble composé d’un classique chassis tubulaire sur lequel repose une carrosserie en fibre de verre. Procédant par petits pas, petites évolutions, les fondateurs de Factor Aurelio Automobile, ils font évoluer la voiture à la recherche d’un bon compromis entre le poids, la puissance et les performances puisqu’à terme et au moment du lancement ils espérent proposer une auto qui tape les 300 km/h et approche les 450-460 ch par tonne ce qui laisse présager une automobile légère !

Actuellement les deux prototype qui circulent et qui sont montrés aux médias son équipés de motorisations japonaises, en l’occurence le L4 1.6 L B16A Honda (160 ch au départ) que nous connaissons et le L4 2.0 L turbo 4G63 T Mitsubishi qui faisait dans les 200 ch au moment de sa mise sur le marché.

 

Les trois jeunes entrepreneurs ont aussi pris le parti de travailler avec des fournisseurs locaux et nationaux pour les pièces détachés et les matériaux nécessaires. Les associés ont bon espoir de pouvoir mettre leur voiture en vente sur la marché phlippin avant 6 mois et à un prix défiant toute concurrence pour peu que l’on considère cette voiture comme une vraie sportive et non une kit car construite au fond du jardin. Factor Aurelio Automobile parle ainsi d’un prix de vente de l’ordre de 1.6 million de pesos philippins (ou 37.000$ ou 28.000€) ce qui en ferait, et de très loin, la moins onéreuses des autos capable de pointer à 300 km/h.

Sachez enfin que F-A Automobile annonce avoir déjà reçu des commandes et précise que la production annuelle de cette sportive, pour ne pas dire supercar, sera de l’ordre de 10 à 15  exemplaires chaque année. Surement pour faire monter la valeur de cette nouveauté et permettre un bon niveau de finition et de fabrication de cette voiture qui en  est encore à l’état de quasi protoype.

Via Factor-Aurelio Automobile, Facebook, GTSpirit.com.