Fiat va investir 50 millions d’euros sur 2 ans chez Ferrari pour le développement et la fabrication de motorisations haut de gamme pour les marques du groupe. Bien sur certains diront que 50 millions c’est peu pour créer un pour plusieurs moteurs destinés à équiper les futures Maserati, Alfa Romeo et peut être futures grandes Lancia.

Ces 50 millions incluent semble t-il la mise en place d’une chaine de fabrication spécifique pour ses nouveaux moteur haut de gamme que l’on devrait retrouver chez Maserati sur les Kubang, Levante et peut être Quattroporte, Alfa Romeo Giulia, SUV et l’hypothétique 169 (?) sans oublier la Thema Mk3 et peut être même Chrysler. Mais alors comment fait Fiat pour produire de nouveaux blocs moteurs pour si peu… C’est simple il y a deux options et nous en avions déjà parlé il y a quelques mois :

– Fiat va profiter du moteur V6 Pentastar qui va être adapté à la nécessité du moment (suralimentation, nouvelle ECU, modification de la cylindrée) et ce sont les ingénieurs de Ferrari associés à ceux de FPT qui travailleraient au développement de ces nouveaux blocs américano-italiens.

– Fiat avec la complicité de Ferrari procéderait à « l’amputation » de moteurs Ferrari existants à savoir les V8 et V12 du constructeur de Maranello (-2 cylindres dans un cas, -6 cylindres dans l’autre). Bien sur, suralimentation nouvelle ECU seraient de la partie sur ces nouveaux blocs entièrement italiens.

Sincèrement, je suis plus adepte de la première option qui semble plus réaliste et probablement moins coûteuse. Rien n’a encore filtré officiellement au sujet de ses moteurs attendus pour 2014-2015. Lors de l’annonce de cet investissement, le groupe Fiat a profité de l’occasion pour remettre en avant son « contrat social » créé hors convention collective nationale, néanmoins Amedeo Felisa a expliqué que le constructeur de Maranello garderait toutes les spécificités de son contrat de travail et tous les avantages qui lui sont liés. Il va sans dire que la FIOM traine toujours les pieds pour ratifier l’accord Marchionne. Une affaire que nous suivrons ensemble dans les prochains mois et dont il ne faut pas s’étonner ou s’offusquer car entre Fiat et ses différentes marques il y a toujours une certaine collaboration du coté des mécaniques comme ce fut le cas du temps des Dino, Fiat 130, Lancia Stratos, Thema 8.32.

Pour retrouver les anciens sujets, c’est par là :

http://blogautomobile.fr/fiat-parlons-moteur-148363

http://blogautomobile.fr/alfa-romeo-retour-annonce-moteur-v6-144737#axzz1wcMVq2mJ

Via Ansa.it, Autoblog.