La crise du marché européen touche de nouveau le groupe Fiat et ses petites voitures, notamment les ventes de 500 qui sont en baisse sur les marchés de l’union Européenne.

Ainsi Fiat annonce qu’il va licencier dans les prochaines semaines 1500 salariés du site polonais de Tychy où sont produites les Fiat 500, Lancia Ypsilon et Ford Ka. Ces 1500 emplois supprimés d’ici à la fin de l’année représentent un tiers de la totalité du personnel qui travaille sans l’usine. La direction de Fiat explique que l’usine pâtit de la baisse des exportations… mais oublie de dire que les commandes de Fiat et Lancia sont à la baisse et le niveau des ventes de la Ford Ka toujours peu important.

L’affaire était prévisible quand on sait que même en Italie les chaines des Panda et Punto sont à l’arrêt de manière durable (Punto) ou occasionnelle (Panda) afin de ne pas surcharger les stocks du constructeur turinois.

Via AP, Tanjug.rs.