Innocenti-tomaso… pour en faire sa marque Low cost !

Avant il y avait Zastava, à l’avenir il pourrait y avoir Innocenti !

Chez Fiat quand on fait une session communication avec Sergio à la baguette, on ne fait pas semblant et on fait annonce sur annonce. Dernière information en date, Fiat songerait à se lancer dans le low cost et donc à aller jouer dans la cour de Dacia. Pour cela Sergio Marchionne pourrait ressortir des cartons une des marques que possède le groupe.

En fait cette envie du groupe italien n’est pas nouvelle et remonte au milieu des années 2000-2010 mais à l’époque, Fiat est encore considéré par bon nombre d’acteurs du monde de l’automobile et par une grande majorité de la clientèle comme une marque bas de gamme  et quasi Low cost. Depuis cette période grâce essentiellement à la 500 et à la Punto, l’image du constructeur turinois s’est améliorée et l’administrateur délégué veut repositionner Fiat plus haut en gamme. Cette évolution du constructeur italien laisserait donc la place à une marque d’entrée de gamme comme c’est le cas chez Renault avec Dacia.

Sergio Marchionne explique que pour du low cost, ce qui importe ce ne sont pas des valeurs sportives, luxueuses ou de technologie mais essentiellement un prix et un service de transport rendu par le ou les véhicules dits low cost.
La surprise vient toutefois des annonces faites par le boss de Fiat qui, malgré des usines italiennes sous exploitées, annonce que si marque low cost il y a, sa production se fera hors d’Europe. Sergio Marchionne explique que le constructeur ne pourrait pas faire de profit s’il devait fabriquer une automobile low-cost qui serait produite en Europe ou en Italie et qui serait vendue moins de 7.500€.

Pour sa marque Low cost, Fiat ferait renaitre un peu à la manière de Nissan avec Datsun, une marque disparue qui est dans l’escarcelle de Fiat depuis 23 ans, je veux parler du constructeur milanais Innocenti. On oublierait les mini citadines sur base de Mini et celles plus italiennes (90 L ou Nueva Mini) joliment dessinées par Nuccio Bertone en 1974. Ainsi la marque fondée par Ferdinando Innocenti deviendrait donc la marque basique du groupe Fiat et si rien est encore décidé officiellement, du coté du Lingotto on réfléchit actuellement très sérieusement à la question. A suivre.

Via LaRepubblica, AutomotiveNews.