Nous savons tous qu’aussi bien Fiat que Mazda ne vont pas bien sur les marchés. Fiat pour avoir délaissé ses marques historiques en Europe et avoir fait du rebadging avec les produits Chrysler, Mazda suite à la crise de 2008 et sa séparation d’avec Ford. Dans les deux cas les constructeurs se trouvent avec des modèles qui peinent à se vendre même si quelques uns surnagent encore de belles manières notamment chez Fiat.

Ainsi les deux constructeurs viennent d’annoncer ce matin un accord de partenariat. Les deux sociétés viennent donc de signer une lettre d’intention qui porte pour l’instant sur l’échange de technologies, de plateformes et probablement de motorisations notamment pour Mazda qui pourrait avoir besoin à moyen terme de moteur diesel pour sa gamme.

Le premier projet commun concerne le développement d’une voiture développer sur la base du MX5. On imagine sans peine que cette auto qui sera produite dès 2015 au Japon devrait donner naissance à une future Alfa Romeo Duetto « imported from Hiroshima ». Bien sur si l’on en croit les premiers dévoilés, la version Mazda gardera ses motorisations Mazda et l’Alfa reprendra des moteurs italiens. Suite à  la signature de cette lettre d’intention qui sera définitivement ratifiée dans quelques temps (il faut s’accorder sur les données techniques et industrielles), Sergio Marchionne déclarait :  » Cet accord démontre clairement l’engagement du groupe Fiat vis à vis de la marque milanaise et sa volonté de faire d’Alfa Romeo un marque d’envergure mondiale ». On veut bien le croire car il y a le feu à l’usine et tout partenariat qui redonnera vie à Alfa est le bienvenu. De son coté T. Yamanuchi, le patron de Mazda se dit satisfait par la mise en place de cet accord et il précise :  » Etablir une alliance technique et sur le développement de produits nouveaux et performants est un objectif important pour Mazda. L’annonce du partenariat avec le groupe Fiat va dans ce sens. »

Cette nouvelle alliance a deux intérets pour Fiat, la relance d’Alfa Romeo qui semble être le coeur du sujet ( Chrysler = Lancia, Alfa Romeo = Mazda et Fiat = Fiat et un peut de tout ) car il y a le MX5 mais pas seulement ! Par ailleurs, cet accord pourrait ouvrir les show rooms  des concessions Mazda américaines à… Alfa Romeo dans le cadre d’un possible accord de co-distribution. Mazda profitera de cet accord avec Fiat en relançant sa production et donc en relançant ses marges et en assurant sa rentabilité. Enfin, sachez que les deux entreprises ne prévoient dans l’immédiat aucun échange de capitaux ou des prises de participations croisées. Un nouveau partenariat qu’il faudra suivre dans les prochains mois pour voir où il mène. Alors en route vers un groupe Fiat-Chrysler-Mazda ? C’est de l’ordre du possible.

Via Reuters, AP.

Crédit illustration : Alessandro Masera for Autopareri