Il y a quelques semaines, le groupe Hybrid Technology LLC reprenait Fisker et le moins qu’on puisse dire c’est que l’avenir du constructeur californien n’est pas assuré ou du moins apparait il encore très incertain et ce ne sont pas les dernières informations sur le dossier qui vont rassurer les amateurs de la Karma.

Fisker

Nous savons tous que lorsque HT LLC a racheté Fisker, il reprenait aussi le site de production de Wilmington dans le Delaware que Fisker avait racheté à GM. Cette usine devait normalement servir à la production de la Karma mais on a appris grâce au sénateur américain Tom Carter qu’Hybrid Technology n’aurait pas comme projet de relancer cette usine qui pourrait d’ailleurs être vendue !
L’ancien gouverneur du Delaware poursuit en expliquant que la Karma, si elle reprend vie, ne sera jamais produite sur ce site industriel. Plusieurs médias ont tenté d’en apprendre plus aussi bien auprès d’Hybrid Technology que de l’état américain mais en vain, ce qui n’est pas forcément bon signe pour l’avenir de la marque californienne.

Vendredi dernier, des camions de déménagement et des ouvriers semblaient fermer boutique au siège d’Anaheim. Selon Orange County Registrer, un des « déménageurs » vu sur le toit aurait fait savoir qu’il démontait le panneau Fisker Automotive. Au même moment un homme aurait surgi du bâtiment pour interrompre la conservation et expliquer en trois mois que la nouvelle structure se déplaçait dans un autre bâtiment en Californie. Tout cela ne pousse pas vraiment à l’optimisme quant au devenir de Fisker depuis qu’il a été racheté par le milliardaire Hong Kongais Richard Li.

Seul l’avenir en dira un peu plus notamment au moment de la fin de mise sous Chapter Eleven du constructeur automobile mais plusieurs observateurs économiques restent très dubitatifs sur le sort de Fisker et son devenir. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à sous entendre que la firme auraient pu intéresser uniquement pour ses brevets et sa technologie. A suivre dans le courant du premier trimestre 2014.

Via DN, OCRegistrer, AP.