Wolfgang Dürheimer, ancien directeur du développement d’Audi mais aussi de Bentley, va reprendre la direction des marques Bugatti et Bentley, a annoncé le groupe Volkswagen.

W Dürheimer prend la tête de Bentley et de Bugatti

M. Dürheimer avait dirigé les deux marques de 2011 à 2012. Il remplacera Wolfgang Schreiber qui est appelé à prendre d’autres fonctions au sein du groupe a précisé le service communication du groupe Volkswagen. Pour Dürheimer c’est un come back puisqu’il avait déjà été le dirigeant de la firme de Crewe en 2011 et 2012.

Il va donc succéder à Wolfgang Schreiber en poste lui depuis le 1er septembre 2012 mais qui est désormais appelé à d’autres fonctions au sein du groupe automobile wolfsbourgeois. Il reprend les rênes d’une entreprise laissée en très bonne santé par son prédécesseur puisque Bentley a explosé les compteurs en 2013 avec de nouveaux records de ventes et de profits.
La firme Bentley a livré l’an passé quelques 10.120 véhicules (+19% par rapport à 2012). Les bénéfices ont augmenté de 67% pour atteindre 167.7 millions d’euros. Et si l’on en croit les chiffres du premier trimestre 2014, la progression se poursuit puisque les ventes du constructeur britannique ont cru de 17%.

Martin Winterkorn, le président du conseil d’administration de VAG de dire au sujet de W.Schreiber : « Je tiens à remercier Wolfgang Schreiber pour son excellent travail chez Bentley et Bugatti et pour le développement cohérent des deux marques ». W. Schreiber reste bien évidemment dans le groupe automobile de Basse Saxe et  va prendre dans les prochaines semaines de nouvelles fonctions au sein du groupe Volkswagen.

Via Volkswagen.