Le monde de la Formule 1 est en pause depuis la fin du mois de novembre et le Grand Prix d’Abou Dabi. Certes, quelques infos par-ci, par-là se sont dégagées, mais bien loin d’être suffisant. En attendant que le grand cirque de la Formule 1 fasse son grand retour pour la première manche du championnat 2018 en mars, nous vous concoctons 3 Guides F1 saison 2018. Nous avons ainsi consacré la première partie de notre guide sur les circuits du calendrier, avec le retour notable du Grand Prix de France. Voici donc la deuxième partie de notre GUIDE F1 2018 : Les pilotes du championnat 2018. 

La saison 2018 de Formule 1 voit peu de changements au sein des pilotes titularisés. Ainsi, les écuries du Top 4 de la saison 2017 voient leur line-up inchangée avec les duo Hamilton-Bottas, Vettel-Raïkkönen, Ricciardo-Verstappen et Pérez-Ocon. En revanche, ça bouge un peu plus dans la deuxième partie du tableau. La confirmation de Sergey Sirotkin chez Williams est venue compléter la grille pour la saison à venir. Et … « Cocorico ! », la France sera la nation la plus représentée en Formule 1 en 2018 avec 3 pilotes titulaires. On peut même dire que la francophonie revient en force avec la présence d’un québécois, d’un belge et d’un monégasque ! Au contraire, avec le retrait de Felipe Massa, la grille n’aura plus de représentants brésilien et même sud-américain. Une première depuis la saison 1969 ! Retour sur la liste complète des pilotes et les quelques stats à retenir.

LEWIS HAMILTON #44

  • Nationalité : Royaume-Uni
  • Date de naissance : 07/01/1985
  • Écurie : Mercedes
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2007
  • Nombre de Grand Prix : 208
  • Championnat du monde : 4 (2008, 2014, 2015, 2017)
  • Podiums : 117
  • Victoires : 62
  • Meilleure position sur la grille : 1er
  • Pole position : 72 (record)

Champion du monde en titre, aimé ou détesté, force est de constater le talent du garçon. Il échoue à un point du titre mondial dès sa première saison en 2007, mais sera sacré en 2008 avant de connaitre de nombreux autres succès.

VALTTERI BOTTAS #77

  • Nationalité : Finlande
  • Date de naissance : 28/08/1989
  • Écurie : Mercedes
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2013
  • Nombre de Grand Prix : 98
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 22
  • Victoires : 3
  • Meilleure position sur la grille : 1er
  • Pole position : 4

D’abord titulaire chez Williams, il a la lourde tâche de remplacer à partir de 2017, le champion du monde Nico Rosberg. Globalement surclassé face à Hamilton. Il devra hausser son niveau cette année.

SEBASTIAN VETTEL #5

  • Nationalité : Allemagne
  • Date de naissance : 03/07/1987
  • Écurie : Ferrari
  • Débuts en F1 : Grand Prix des Etats-Unis 2007
  • Nombre de Grand Prix : 199
  • Championnat du monde : 4 (2010, 2011, 2012, 2013)
  • Podiums : 99
  • Victoires : 47
  • Meilleure position sur la grille : 1er
  • Pole position : 50

Quadruple champion du monde avec Red Bull entre 2010 et 2013, Vettel s’était déjà fait remarqué lors du Grand Prix d’Italie 2008, au cours duquel il signe la pole et la victoire pour Toro Rosso. Il rejoint Ferrari en 2015 et est même en mesure de se battre à nouveau pour le titre en 2017 face à Hamilton, en vain.

KIMI RAÏKKÖNEN #7

  • Nationalité : Finlande
  • Date de naissance : 17/10/1979
  • Écurie : Ferrari
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2001
  • Nombre de Grand Prix : 273
  • Championnat du monde : 1 (2007)
  • Podiums : 91
  • Victoires : 20
  • Meilleure position sur la grille : 1er
  • Pole position : 17

Iceman est l’un des vétérans de cette saison. Il est le dernier pilote sacré chez Ferrari en 2007. Après quelques années en dehors de la F1, le Finlandais fait son retour à la compétition en 2012 au sein de Lotus, avant de retourner chez Ferrari deux ans plus tard.

DANIEL RICCIARDO #3

  • Nationalité : Australie
  • Date de naissance : 01/07/1989
  • Écurie : Aston Martin Red Bull
  • Débuts en F1 : Grand Prix de Grande-Bretagne 2011
  • Nombre de Grand Prix : 129
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 27
  • Victoires : 5
  • Meilleure position sur la grille : 1er
  • Pole position : 1

L’Australien est une figure appréciée au sein du paddock, arborant toujours un large sourire (sauf sur le podium de Monaco en 2016). D’abord chez HRT puis quelques années passées chez Toro Rosso, Daniel est propulsé en 2014 chez Red Bull suite au départ de son compatriote Webber.

MAX VERSTAPPEN #33

  • Nationalité : Pays-Bas
  • Date de naissance : 30/09/1997
  • Écurie : Aston Martin Red Bull
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2015
  • Nombre de Grand Prix : 60
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 11
  • Victoires : 3
  • Meilleure position sur la grille : 2ème
  • Pole position : 0

Le Néerlandais, fils de Jos (ancien pilote Benetton et Arrows), a su faire ses preuves dans les catégories inférieures avant de rejoindre lui aussi le Junior Team de Red Bull. La rétrogradation du Russe Kvyat l’amène en cours de saison 2016 chez Red Bull. Et celui-ci s’impose pour son premier Grand Prix avec l’écurie.

SERGIO PEREZ #11

  • Nationalité : Mexique
  • Date de naissance : 26/01/1990
  • Écurie : Force India*
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2011
  • Nombre de Grand Prix : 136
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 7
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 4ème
  • Pole position : 0

Checo arrive en F1 en 2011 en rejoignant Sauber. Au Grand Prix de Malaisie 2012, il dispute jusqu’en fin de course la victoire à Alonso. Après une pige ratée chez McLaren, celui-ci trouve refuge chez Force India pour laquelle il signe quelques podiums.

ESTEBAN OCON #31

  • Nationalité : France
  • Date de naissance : 17/09/1996
  • Écurie : Force India*
  • Débuts en F1 : Grand Prix de Belgique 2016
  • Nombre de Grand Prix : 29
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 3ème
  • Pole position : 0

Grand espoir français, sa carrière est gérée par Mercedes qui suit de près ses résultats. Il est surnommé Oconsistency pour sa constance en 2017, de bonne augure pour 2019 chez Mercedes ?
*Force India a annoncé que sera dévoilé sa nouvelle dénomination en même temps que la monoplace 2018. On évoquerait le nom de Force F1 Team.

LANCE STROLL #18

  • Nationalité : Canada
  • Date de naissance : 29/10/1998
  • Écurie : Williams
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2017
  • Nombre de Grand Prix : 20
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 1
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 2ème
  • Pole position : 0

Stroll s’est collé une étiquette de fils à papa, devant sa place en F1 à la fortune de son père. Toutefois, il a signé en 2017 un podium en Azerbaïdjan et s’est offert la première ligne aux côtés d’Hamilton lors du Grand Prix d’Italie. Pas mal !

SERGEY SIROTKIN #35

  • Nationalité : Russie
  • Date de naissance : 27/08/1995
  • Écurie : Williams
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2018
  • Nombre de Grand Prix : 0
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : –
  • Pole position : 0

Dernière pièce du puzzle pour la saison 2018, peu convaincant en F2, il a déjoué les pronos qui amenaient Kubica dans le second baquet de la Williams.

 

NICO HÜLKENBERG #27

  • Nationalité : Allemagne
  • Date de naissance : 19/08/1987
  • Écurie : Renault
  • Débuts en F1 : Grand Prix de Bahreïn 2010
  • Nombre de Grand Prix : 137
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 1er
  • Pole position : 1

Débutant en 2010 chez Williams, puis sans baquet en 2011, il alterne Force India et Sauber, avant de rejoindre Renault. Il détient à ce jour le triste record du plus grand nombre de Grand Prix courus sans être monté sur le podium.  

CARLOS SAINZ JR. #55

  • Nationalité : Espagne
  • Date de naissance : 01/09/1994
  • Écurie : Renault
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2015
  • Nombre de Grand Prix : 60
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 5ème
  • Pole position : 0

Fils de Carlos Sainz Sr., champion du monde de rallye, il est aussi performant que Verstappen. Même si ce dernier a été promu chez Red Bull, l’espagnol trouve refuge chez Renault sous la forme d’un prêt.

PIERRE GASLY #10

  • Nationalité : France
  • Date de naissance : 07/02/1996
  • Écurie : Toro Rosso
  • Débuts en F1 : Grand Prix de Malaisie 2017
  • Nombre de Grand Prix : 5
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 14ème
  • Pole position : 0

Un titre de champion de GP2 en 2016, et un titre de vice-champion en 2017 en Super Formula au Japon l’amènent enfin en F1 au sein de l’écurie Toro Rosso. Il bénéficiera du support de Honda qui motorisera sa monoplace.

BRENDON HARTLEY #28

  • Nationalité : Nouvelle-Zélande
  • Date de naissance : 10 novembre 1989
  • Écurie : Toro Rosso
  • Débuts en F1 : Grand Prix des Etats-Unis 2017
  • Nombre de Grand Prix : 4
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 17ème
  • Pole position : 0

Il y a 10 ans, il intégrait alors le programme de jeunes pilotes de Red Bull. Toutefois, son lien avec la F1 s’éloigne et il entame une carrière en WEC où il glanera 2 couronnes mondiales avec Porsche. Le départ de Sainz pour Renault précipita alors son arrivée dans la catégorie reine.

ROMAIN GROSJEAN #8

  • Nationalité : France
  • Date de naissance : 17/04/1986
  • Écurie : Haas
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Europe 2009
  • Nombre de Grand Prix : 124
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 10
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 2ème
  • Pole position : 0

La carrière du français en F1 n’est pas un long fleuve tranquille. Impliqué dans de trop nombreux accidents au début de sa carrière, il est critiqué pour souvent se plaindre. Il rejoint l’écurie Haas en 2016.

KEVIN MAGNUSSEN #20

  • Nationalité : Danemark
  • Date de naissance : 05/10/1992
  • Écurie : Haas
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2014
  • Nombre de Grand Prix : 61
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 1
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 4ème
  • Pole position : 0

Promu titulaire en 2014, il ne reste qu’une saison chez McLaren et attendra un an avant de faire son retour en F1. Il s’est forgée une réputation par ses manœuvres parfois limite.

FERNANDO ALONSO #14

  • Nationalité : Espagne
  • Date de naissance : 29/07/1981
  • Écurie : McLaren
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2001
  • Nombre de Grand Prix : 293
  • Championnat du monde : 2 (2005, 2006)
  • Podiums : 97
  • Victoires : 32
  • Meilleure position sur la grille : 1er
  • Pole position : 22

Il est considéré comme l’un des meilleurs pilotes de sa génération. Champion du monde 2005 et 2006 avec Renault, il connaît des malheurs avec McLaren, puis avec Ferrari, puis à nouveau avec McLaren Honda. 

STOFFEL VANDOORNE

  • Nationalité : Belgique
  • Date de naissance : 26/03/1992
  • Écurie : McLaren
  • Débuts en F1 : Grand Prix de Bahreïn 2016
  • Nombre de Grand Prix : 21
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 7ème
  • Pole position : 0

Freiné par le titre de Magnussen en Formule Renault 3.5, puis par l’arrivée d’Alonso, il fait enfin ses débuts chez McLaren en 2017 suite à la retraite de Button.

MARCUS ERICSSON #9

  • Nationalité : Suède
  • Date de naissance : 02/09/1990
  • Écurie : Alfa Romeo Sauber
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2014
  • Nombre de Grand Prix : 76
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : 9ème
  • Pole position : 0

Arrivée avec ses sponsors chez Caterham, il fait de même chez Sauber où il survit face à ses coéquipiers, qui l’ont pourtant dominé.

 

CHARLES LECLERC #16

  • Nationalité : Monaco
  • Date de naissance : 16/10/1997
  • Écurie : Alfa Romeo Sauber
  • Débuts en F1 : Grand Prix d’Australie 2018
  • Nombre de Grand Prix : 0
  • Championnat du monde : 0
  • Podiums : 0
  • Victoires : 0
  • Meilleure position sur la grille : –
  • Pole position : 0

Membre de la Ferrari Driver Academy et francophone, il est présenté comme le futur de la nouvelle génération. Survolant le championnat de F2 en 2017, il bénéficie du soutien incontesté de Ferrari.

Crédits photos des pilotes : @Formula 1