Pays Bas et Fiat

L’information ne vient pas d’une rumeur, pas de délires fous de blogueurs ou de journalistes puisque c’est Sergio Marchionne lui même qui a annoncé l’affaire ce jour. Relayé par les agences de presse, le message de l’administrateur délégué de Fiat et de Chrysler nous fait savoir que lorsque la fusion entre Fiat SpA et Chrysler LLc, le siège de la nouvelle entité juridique Fiat-Chrysler pourrait bien voir son siège quitter Turin non pas pour Detroit ou Auburn Hills mais pour… les Pays Bas !

La future société Fiat Chrysler ne quitterait pas l’Europe mais serait un peu plus près des Etats Unis que Turin. Si l’affaire peut en surprendre certains et va agiter encore un peu plus le monde automobile italien, on est pas vraiment étonné de ce choix possible. Ainsi Fiat Industrial (VU) a vu son siège social transféré à Luchthaven Schiphol aux Pays-Bas après la fusion avec la compagnie américaine CNH Global. (NDLA : fusion non achevée me semble t-il !)
Le patron de Fiat confirme cette idée en ajoutant : « Fiat pourrait bien suivre et prendre le même chemin que Fiat Industrial ».
Néanmoins avant de déménager aux Pays Bas, Fiat devra finir de régler l’affaire américaine du rachat de Chrysler dans le cadre du différent qui l’oppose au fonds Veba qui possède encore 41.5% du capital pour l’UAW. Une décision judiciaire est attendue dans 8 jours et nous verrons comment cela évoluera dans les mois à venir car il reste à Fiat à lever un prêt de quelques 10 milliards pour financer ce rachat et les investissements futurs pour l’ensemble des marques américaines et italiennes.

En France nous ne devrions pas être surpris  par ce choix puisqu’un de nos constructeurs nationaux, en l’occurrence Renault-Nissan bv, a son siège social et donc…fiscal à Amsterdam.

Via Reuters.