L500R HYbrid - 01

Pour célébrer le 100ème anniversaire de sa victoire aux 500 miles d’Indianapolis, Peugeot révèle un concept de voiture de sport futuriste

L500R HYbrid - 04

Il fut un temps où non seulement Peugeot faisait de la compétition auto au plus niveau, mais aussi allait gagner des courses. Non, il ne s’agit pas des épopées 205 T16 ou 905, mais de la victoire aux 500 miles d’Indianapolis le 30 mai 1916 par une Peugeot L45.

La L500R HYbrid révélée aujourd’hui par des rendus 3D lui rend hommage et anticipe le futur proche. Haute d’un mètre, pesant une tonne tout juste, la L500 est une race car hybride reprenant l’esprit des voitures ayant couru à Indianapolis. Evidemment, en un siècle bien des choses ont changé. Le moteur tout d’abord est dérivé de celui de la 308 R HYbrid : un bloc essence de 270 ch associé à deux moteurs électriques pour une puissance totale de 500 ch. Les performances annoncées sont de tout premier plan : 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et 1000 m départ arrêté en 19 secondes.

L500R HYbrid - 07

L’habitacle de la monoplace est équipé d’une version course du fameux i-Cockpit de Peugeot. Le petit volant est toujours de la partie, mais les compteurs se transforment en hologrammes diffusés par des discoboles (sic). L’air de famille Peugeot se retrouve quant à lui dans le traitement du feu arrière en trois griffes et aussi par une belle coupe franche vue sur les 208 GTi, 308 GTi et 308 R HYbrid dans ce même mélange bleu et noir.

L500R HYbrid - 17

Absolument pas destiné à la production, la L500R HYbrid n’est qu’un hommage. Mais très souvent chez Peugeot les concept-cars donnent des indices sur l’esthétique des modèles futurs. Difficile de deviner à l’avance ce qui sera utilisé, mais la récupération de la chaîne de traction hybride laisse sans nul doute entrevoir de futurs modèles hybrides pour la marque. On pense notamment à une évolution du petit nouveau 3008.

A revoir bientôt à la lumière du jour et surtout en chair et en os !

Crédits photos : Peugeot