Alors que nous venons de découvrir la version restylée de la Gallardo qui doit lui permettre de perdurer encore deux années au moins, on en a appris un peu plus au sujet de sa successeure qu’on nomme encore Cabrera sans savoir si ce sera bien son nom et quand elle sortira. Les informations sont à porter au crédit de Fintan Knight, directeur commercial de Lamborghini, lors d’un entretien accordé à nos confrères australiens de CarAdvice au salon de Sydney qui se tient actuellement.Au chapitre des informations intéressantes, on notera que la descendante de la Gallardo portera une fois encore le nom d’un puissant taureau pour rester dans l’esprit de la marque italienne. F.Knight poursuit en expliquant que le constructeur de Sant ‘Agata Bolognèse profitera de certains enseignements tirés de la Sesto Elemento, doit-on alors comprendre que la future Lamborghini profitera d’une structure partiellement en fibre de carbone c’est de l’ordre du possible mais le directeur du marketing n’en a pas dit plus.

Pas de turbo, pas d’hybridation, la future sportive sera équipée d’un moteur (V8 ou V10 ?) atmosphérique de dernière génération. Pas de motorisation hybride car chez Lamborghini, on estime que le gain de puissance est en général absorbé par le surpoids créé par l’ensemble mécanique et électrique. Donc on oublie tout cela et on se dit qu’à l’heure du turbo partout et sur tout, ce moteur sera dans quelques années une rareté et surement un plaisir pour les oreilles.

Petite confirmation, plus de BVM chez Lamborghini, mais une BVA ou une BVR qui plaisent plus à la clientèle actuelle que les traditionnelles BMV qui claquent dans les grilles métalliques. Enfin, la voiture devrait délaisser la transmission à 4 roues motrices pour revenir aux 2 roues motrices et surtout à la propulsion comme c’est actuellement le cas sur les Gallardo LP 550-2. La transmission à 4 roues motrices ne disparaitra pas pour autant mais elle pourrait devenir optionnelle ou être proposée dans le cadre de séries limitées. A suivre.

Via CarAdvice.