Lexus_RC_city_dynamic_front_hero (Copier)

C’est au salon de Tokyo, le 20 novembre prochain, que le coupé RC sera officiellement dévoilé. En attendant Lexus nous en présente très parcimonieusement les caractéristiques et quelques photos.

Dérivé de l’IS cette nouvelle Lexus conserve globalement les lignes présentées sous la forme du concept LF-CC au Mondial de Paris en 2012 et qui annonçait à la fois la berline et le coupé mais on y retrouve également quelques éléments de style du concept LF-LC.

La RC reprend également les traits caractéristiques des dernières productions maison, notamment pour la face avant avec la calandre trapézoïdale découverte sur les GS, LS, IS et bientôt adaptée sur CT mais dans une version que l’on peut aisément qualifier d’encore plus démonstrative. Une véritable gueule (chacun précisera par lui même : de requin, de monstre, d’extra-terrestre… selon ses choix et ses goûts) plus large et plus basse que celle des autres Lexus, coupé oblige, qui vient accueillir dans sa partie basse deux petites et assez étranges optiques inédites (feux anti-brouillard ?) et qui se termine au ras du sol par un dessin particulièrement aiguisée évoquant, là encore au choix, des outils tranchants ou les canines d’un prédateur assoiffé de… bitume. Toujours à l’avant on remarque le travail réalisé sur le capot particulièrement plongeant et nervuré au bout duquel on retrouve des optiques entièrement à DEL qui s’affinent nettement par rapport à la berline même si la signature visuelle séparée en forme de L reste inchangée.

Lexus_RC_studio_3QFront (Copier)Lexus_RC_city_dynamic_rear (Copier)

De profil on est clairement face à une voiture dont les proportions affichent des prétentions dynamiques avec un capot très long, naturellement deux portes et un ensemble effilé souligné par une ligne de chrome autour du vitrage qui se termine en pointe. Enfin à l’arrière la voiture est nettement plus démonstrative que la berline, les feux sont également spécifiques et reprennent la signature visuelle de l’avant mais également le côté cristal peut-être un peu vieillot dont la marque s’est fait une spécialité depuis fort (trop ?) longtemps… A noter que sur la versions 350 on retrouve une double sortie d’échappement bien intégrée et des écopes verticales (probablement fictives) de part et d’autre du véhicule qui donnent une certain caractère à l’ensemble.

Lexus RC Coupé

A l’intérieur pas de surprise, la planche de bord est celle de l’IS si l’on excepte les contre-portes et les couleurs spécifiques de sellerie réservées à ce coupé, l’une d’entre elle est dénommée « Clove » soit clou de girofle, une appellation plutôt étonnante. On remarquera aussi que la souris est remplacée par un touchpad tactile. Difficile de juger sur ces premières photos mais le communiqué de presse affirme que cet intérieur « inaugure un concept d’éclairage exclusif qui met en scène l’habitacle en réfléchissant la lumière vers le haut et non vers le bas pour envelopper toute la cabine ». A suivre donc…

Lexus_RC_interior (Copier)

Enfin coté mécanique le coupé sera présenté à Tokyo avec deux motorisations, on retrouvera sous le capot un V6 3,5 l., probablement le bloc largement utilisé par la gamme et qui développe 306 ch. sur l’IS350 (non distribuée en France) mais dont la puissance n’a pas été ici spécifiée, et le système full hybride qui devrait constituer l’immense majorité des ventes en Europe. Un peu plus tard sera également commercialisée une très attendue version F dont les premiers exemplaires en test ont été surpris durant l’été et qui viendra se mêler à la bataille des coupés ultra-sportifs premiums.

Dimensions du véhicule :

Longueur : 4.695 mm
Hauteur : 1.395 mm
Largeur : 1.840 mm

Via Lexus.