LTI

Il y a quelques semaines je vous parlais de la société Manganese Bronze et de son palcement sous administration judiciaire en vue d’une liquidation. Le constructeur des fameux taxis londoniens était dans une sale passe avec des dettes, une concurrence très forte et moderne, un gros problème technique (direction) qui a entrainé un arrêt de la production et le licenciement de près de 170 employés. A cette même époque, le puissant constructeur chinois Geely qui était actionnaire à hauteur de 20% du constructeur de taxis ne bronchait pas. On se disait que l’affaire aller finir liquidée et les fameux taxis londoniens allaient disparaitre.

Finalement il n’en sera rien puisque Geely vient de se porter acquéreur de Manganese Bronze/LTI qui devient la propriété du constructeur chinois. Ce dernier explique qu’il va régler les problèmes du moment qui ont causé la perte de LTI et il assure qu’il va très vite relancer la production du taxi TX4. Par ailleurs, le groupe industriel chinois assure qu’il va maintenir l’entreprise en Grande Bretagne et dans son site de Coventry. La production devrait reprendre dans les prochaines semaines.

Via LTI, NP.