Intérieur Suzuki Baleno (SHVS Hybride)
Suzuki Baleno (SHVS Hybride)

BMW, d’après un rapport de IHS Markit, nous présente le marché des voitures électriques avec les ventes de voitures neuves pour le mois de janvier 2019.

Préambule :

  • Les voitures prises en compte sont les véhicules particuliers électriques, électriques avec prolongateur d’autonomie et hybrides rechargeables essence et diesel.
  • On pourrait être étonnés de ne pas y trouver un acteur majeur comme Toyota. Une hypothèse pourrait être que les hybrides non rechargeables ne sont pas prises en compte. Toyota ne possédant qu’un seul modèle hybride rechargeable et aucune voiture 100% électrique.
  • On pourrait être étonnés de ne pas trouver Renault aux premières places. Rappelons que Renault ne propose que deux modèles purement électriques (hors véhicule utilitaire) et aucune voiture hybride.

Marché allemand

En Allemagne, les trois premiers acteurs sont allemands avec BMW, 20% du marché de l’électrique et 16% pour Volkswagen. Smart, propriété de Mercedes, ferme la marche avec 10%. Renault, malgré sa maigre offre électrique est juste derrière avec 9%.

On constate que les ventes sont cannibalisées par ceux qui ont l’offre électrique la plus large avec de nombreux modèles électriques et hybrides rechargeables. 

Marché européen

Sur le marché européen, BMW et Volkswagen restent dans le top 3 avec respectivement 17% et 12% mais Smart est relégué loin derrière avec 3%. Nissan prend sa place avec 10% du marché. Egalement, Tesla et Volvo reprennent de la couleur en talonnant Renault avec respectivement 8% et 7%.

Marché mondial

Sur le marché mondial, contrairement à ce que laisse penser le graphique, BMW passe quatrième avec 8% de part de marché. On voit apparaitre un nouvel acteur, peu connu en Europe, sous le nom de BYD. Il s’agit d’un fabriquant de batterie chinois qui s’est diversifié dans les voitures et est devenu le quatrième constructeur automobile de Chine. Tesla prend la place de deuxième, sûrement porté par le marché américain. Enfin, on retrouve Beijing Automotive (BAIC), le cinquième constructeur de voitures le plus important de Chine.

Bilan

On se rend compte que le marché allemand et même européen est dominé par les allemands. Pour autant, Renault tire son épingle du jeu en Europe malgré une offre peu large. L’arrivée de la Clio rechargeable ne devrait pas modifier ce classement car elle ne rentre pas dans le cadre des hybrides rechargeables… Au niveau mondial, la Chine possède un poids considérable surtout quand on sait que BYD n’exporte pas ses voitures en Europe. Mais cela ne saurait tarder car il a déjà des parts de marché conséquentes dans les réseaux de bus. Enfin, Tesla, malgré son positionnement tarifaire conséquent et des défauts significatifs, est un acteur prépondérant et continue son ascension.

Source : BMW