On vient d’apprendre que le salon de Pékin serait la dernière apparition du SUV de Maserati, le Kubang. Effectivement, Harald Wester, patron de Maserati a déclaré : » Après le salon de Pékin, nous allons définitivement retirer le Kubang qui n’apparaitra plus du tout en public. Le SUV de Maserati ne réapparaitra que sous sa forme définitive et dans sa version de série. »

Le Kubang apparu pour la première fois au salon de Francfort 2011 n’aura donc vécu que 8 mois et le temps de 4 salons automobiles (Francfort, Detroit, Dubaï, Pékin) ce qui est assez court mais presque normal pour un véhicule qui n’a pas fait l’unanimité notamment en terme d’aspect de l’habitacle et de finition. En même temps que le véhicule, nous pouvons oublier le nom de Kubang qui ne sera pas retenu pour le grand SUV du constructeur de Bologne. Si l’on en croit les rumeurs venues du stand Maserati à Pékin, ce luxueux SUV délaissera donc le nom de Kubang qui n’était pas le pire défaut de ce nouveau véhicule et la tendance veut qu’il puisse prendre le nom de Maserati Cinqueporte, bof ! Par ailleurs, il se confirme qu’il n’y aura pas de moteur V8 Hemi sous le capot de ce véhicule italien puisque seuls des blocs 6 cylindres (essence et diesel) et un V8 italien sont annoncés pour l’instant. Prochaine réapparition d’un SUV Maserati, au plus tôt au salon de Detroit 2014 avec un nouveau look, un nouveau nom mais toujours le bon chassis de la Jeep Gd Cherokee.

Mais dites, n’est ce pas Sergio Marchionne  qui annonçait il y a quelques semaines une production de 50.000 Maserati dès 2015. Avec un SUV présenté au premier semestre 2014, commercialisé au mieux dans le courant du second semestre de la même année et pas beaucoup de nouvelles des futures Quattroporte et Maseratina, on peut raisonnablement se poser quelques questions sur la réalité de ce chiffre en 2015 soit dans 3 ans seulement…

Via Autonews.