Je ne saurais vous dire si Rodrigues a du cœur mais il est avéré que Maurice a un parc automobile assez différent du nôtre. Blog Automobile s’en est allé faire fi des frimas de l’hiver et a passé quelques jours dans l’ancienne Isle de France. Plages, randonnées, bateau ? Je vous rapporte simplement quelques photos de voitures. On ne se refait pas. Après une balade à Helsinki, je vous propose de visiter l’Ile Maurice sous un autre angle.

Commençons par une session de voitures du Soleil Levant souvent importées avec les specs locales comme en témoignent la position des rétroviseurs ainsi que les ancêtres des caméras de recul.

Ci-dessous, un Toyota Avanza, sur base Daihatsu Xenia. C’est en quelque sorte le pendant compact du Toyota Innova.

Ex star du marché, la Nissan March se voit remplacée par la Micra désormais produite en Inde. L’île n’échappe pas au tuning. Sans atteindre la créativité du bolidage de certains ou l’acharnement d’autres, on trouve de véritables merveilles aérodynamiques comme en témoigne cette Jazz. On notera au passage qu’à l’image d’autres voitures, les Honda Jazz et Fit (même voiture, le nom diffère suivant les marchés / sites de production et spécificités) se sont succédées en fonction des fluctuations du Yen.

Entre autres curiosités ce Mercedes MB140, lointain dérivé du MB100 qu’a connu l’Europe il y a une vingtaine d’années. Produit sous licence par SsangYong sous le nom d’Istana, on le retrouve aussi badgé Mercedes sur certains marchés à l’image de l’Ile Maurice.

Etant donné que l’Inde n’est pas bien éloignée, la Ford Figo est disponible parallèlement aux Ford européennes : il s’agit d’une ancienne Fiesta restylée et simplifiée.

Contrairement au marché français, la Renault Fluence mauricienne provient de chez Samsung Motors à Busan et dispose d’une face avant différente (celle de la SM3 avec une calandre Renault). Les Mégane étaient des X95 (produites en Espagne) mais j’ai également croisé une X32 (turque). J’imagine que les deux modèles sont y sont commercialisés.

Un Isuzu D-Max avec une face avant de Chevy Silverado : vous en rêviez ? Les moines copistes chinois de JAC l’ont fait (notez qu’il est aussi disponible en Corée du Nord…). Dans le même ordre d’idées, Great Wall Motors vous permet d’acheter la Florid, une voiture « librement inspirée » de la Toyota Ist.

Enfin, un petit tour du côté des transports en commun et de l’interminable conclave des bus, peinant à élire le nouveau pape si l’on en juge par la fumée… Rassurez-vous, j’ai préféré opter pour une BMW Série 5 avec chauffeur et toit ouvrant. Décidément, on ne se refait pas.