Douze mois après son rachat par la société franco-allemande Mia Electric, l’entreprise de Cerizay dans les Deux Sèvres a commencé en début d’été la production en série de la Mia ( ex Heuliez Friendly ) dans les 3 versions proposées au catalogue, à savoir :

Mia VP / Mia L / Mia VU

Les premières livraisons aux collectivités locales ont déjà débuté puisque les villes de La Rochelle et Nice ( en complément des Peugeot iOn ) ont reçu leur premières autos il y a peu. Soixante autos doivent être mises en circulation dans ces deux villes.

Ainsi nous apprenons que les cadences de production vont aller crescendo puisque le constructeur ambitionne une production d’au moins 1000 véhicules/mois dès l’année 2012 et des ventes qui devraient se situer entre 12000 et 13000 exemplaires dont environ 1/3 pour le seul marché français. Aujourd’hui le constructeur de VE s’attachent surtout à développer une clientèle faite de collectivités locales et d’entreprises désireuses de verdir leur images ( environ 30 distributeurs en France et en Allemagne ) mais dès l’an prochain, Mia Electric va aller sur les marché des voitures destinées aux particuliers dans 7 ou 8 pays ( France, Allemagne, UK, Suisse, Belgique, Danemark, Suède, Norvège, Finlande ?  ).

 

On pourra s’étonner que Mia Electric n’aborde pas dès à présent le marché des VE mais le directeur commercial du constructeur, J.P Brun, explique qu’avant de s’attaquer au difficile marché des particuliers il faut disposer d’une vraie infrastructure destinée à assurer le SAV. C’est à ce titre que Mia vient de signer un accord avec la société Aprolis ( spécialiste de la location de matériel de manutention et de VE. http://www.vehicules-elec.com/  ).

A cet effet, Aprolis va mettre à disposition des clients Mia quelques 520 camions ateliers qui seront disponibles à toute heure du jour et de la nuit et ce durant les 365 jours d’une année. Par ailleurs, Mia Electric outre des distributeurs indépendants, sera distribué par une enseigne nationale dont le contrat de distribution est en cours de signature. Les particuliers qui voudront acheter une Mia vont pouvoir le faire dans le courant de l’année 2012 ( premier prix 18.800€ hors prime avec une autonomie de 90 km ). Pour le plaisir, un petit tour du coté des chaines de l’usine de Cerizay.

Et rien de tel qu’une belle photo souvenir pour bien finir un article !

 

Via MiaElectric, AutoActu, Youtube.

Crédit Vidéo : Pinder144