morgan-announced-roadster-3-wheeler-brooklands-edition_0

Le constructeur de Malvern célèbre le fameux circuit britannique avec la mise sur le marché de deux modèles (Roadster V6 et 3 Wheeler) qui prennent le nom de Brooklands Limited Edition. Ces deux modèles seront respectivement produits à 50 exemplaires.

morgan-announced-roadster-3-wheeler-brooklands-edition_1

Le roadster Brooklands Edition propose de série une livrée qui prend le nom de « Jaguar Brooklands’ Green » associée avec un capot moteur et un entourage de calandre « Speed Silver Satin »en argent satiné, une calandre noire, une sangle attache-capot noire, des  jantes noires, deux barres anti-roulis associées avec des amortisseurs à gaz réglables et un logo « Union Jack » apposé sur le coté du capot moteur.

L’habitacle est quasiment identique à celui du Roadster avec notamment une planche de bord peinte dans le coloris « Jaguar Brooklands’ Green » ainsi que de nouveaux sièges sport recouverts d’une sellerie en cuir noir. On note aussi la présence d’un volant « Brooklands » à 4 branches garni lui aussi de cuir noir. On notera ici et là dans le cockpit quelques touches de métal mordoré ainsi que la présence de tapis de sol en caoutchouc bien plus pratiques que ceux en moquette qu’on nous offre à tout va, qui sont de véritable nid à saletés et inutilisables quand on conduit un roadster décapoté sous la pluie comme aiment à le faire nos amis anglais !

morgan-announced-roadster-3-wheeler-brooklands-edition_2

Ce roadster est motorisé par le V6 3.7 Ford dans une version forte de 285 ch, 380 Nm permettant à la voiture de passer la barre des 225 km/h et d’abattre le 0 à 100 km/h en 5.5 secondes. Ce modèle est annoncé au tarif HT de 40.000£ ou 46.760€.

La Morgan 3 Wheeler est elle aussi proposée dans une définition similaire avec une livrée  « Jaguar Brooklands’ Green »ou « Fully Polished with extra rivets » optionnelle. Les roues noires sont aussi de la partie et les amateurs apprécieront le nouvel échappement Brooklands, le volant Brooklands ainsi que la sellerie en cuir noir, le couvre tonneau et le volant spécifique « Brooklands ».

morgan-announced-roadster-3-wheeler-brooklands-edition_3

Cette 3 Wheeler Brooklands Edition reprend par ailleurs les même détails de finition que le Roadster comme les tapis de sol en caoutchouc noir et sa motorisation est toujours assurée par le V-Twin 2.0 L de 85 chqui permet une Vmax de 185 km/h et un 0 à 100 plié en 4.7 secondes. Pas encore de tarification connue pour cette 3 Wheeler et il faudra attendre lke mois de septembre pour connaitre le prix de cette Morgan ainsi que celui de ses options.
Tous les acheteurs d’une Morgan Brooklands Edition se verront remettre un beau livre commémoratif numéroté et une carte annuelle de membres du Brooklands trust. morgan-announced-roadster-3-wheeler-brooklands-edition_4

Brooklands sort de terre en 1906 et est inauguré le 17 juin 1917 avec un tracé automobile long de 4,43 km. De 1907 à 1939 le circuit accueille beaucoup de courses automobiles mais les première et seconde guerres mondiales mettent à mal le site puisque Vickers installe dès 1915 des usines, des pistes et des lieux de stockage. On construira même des hangars pour remiser les avions durant les années de guerre (1940-1945). En 1946, le circuit est définitivement délaissé par l’automobile qui perd un long tracé, un beau et long banking (avec le virage byfleet) et une arène automobile qui peut accueillir quelques 287.000 spectacteurs. Une chose est sure, l’aéroport de Brooklands n’aura pas aidé à sa sauvegarde, bien au contraire !
Reste aujourd’hui des portions de circuits où se retrouvent régulièrement les amateurs d’anciennes et un beau musée de l’aviation qui est à visiter !
Pour les amateurs, quelques images du Campbell Trophy 1937 sur la piste du comté  Surrey (quasiment à mi chemin entre le sud ouest de Londres et le nord est de Woking).

Via Morgan, Youtube.