Nissan.4

Ce 26 février 2013, Carlos Ghosn était au Japon et plus particulièrement à Yokohama pour inaugurer le nouveau siège social de Nismo qui est actuellement en plein déploiement en dehors du Japon et un peu des USA. C’est notamment le cas en Europe où Nismo se veut désormais l’égal des officines allemandes comme Quattro GmbH, M chez BMW ou AMG chez Mercedes Benz. L’offensive Nismo commence actuellement sur le vieux continent avec l’arrivée du Juke Nismo qui précède de quelques semaines ou mois celle de la 370Z Nismo dont je vous parlais il y a quelques jours.

Carlos Ghosn a profité de l’occasion pour annoncer le retour de Nissan au Mans en 2014 dans le cadre du fameux Garage 56 qui est réservé aux voitures de courses innovantes. C’était le cas cette année avec la Deltawing (redevenue Panoz pour cette saison 2013) et ce sera le cas en 2014 avec une voiture de course entièrement électrique et ce d’un commun accord avec l’ACO et son directeur des sports, Vincent Beaumesnil qui avait fait le voyage au Japon pour confirmer cette participation dans 18 mois. Et C.Ghosn de préciser : « Nous allons revenir au Mans avec une voiture qui servira de banc d’essai à haute performance, dans l’environnement le plus dur à la fois pour nos voitures de série et pour la technologie électrique d’une voiture de course. »

Par ailleurs, on a appris que ce passage par la voiture de course électrique précèdera le retour de Nissan dans la catégorie reine des LMP1 mais C.Ghosn n’a pas donné de date précise pour ce retour au sommet de l’endurance mondiale. Le patron de Nissan et celui de Nismo, Shoichi Miyatani ont tenu à nous rappeler qu’en 2013, Nissan c’est cette année une forte présence dans la catégorie LMP2 en tant que motoriste. Effectivement le moteur VK45DE équipera quelques 17 autos sur les grilles de départ. Va y avoir du « Powered by Nissan Nismo » en 2013  et on constate ainsi que le constructeur japonais va motoriser cette saison un tiers du  parc d’Endurance.

Plus haut, je vous parlais de Juke Nismo, de 370Z Nismo, ce début de gamme va être complété dans quelques temps par celle que l’on appelle pour l’instant GT-R Spec 2015 et qui prendra surement le nom de GT-R Nismo avec très probablement des performances ébouriffantes et hors du commun pour une auto qui est loin de valoir le prix d’une supercar. Une affaire à suivre dans quelques mois ou en fin d’année.

GT-R Nismo

Via Nissan.