Il y eut par le passé la multiplication des pains, il y aura dans les deux ou trois prochaines années, la multiplication des Mini.
Il va vraiment falloir s’y faire mais cette fois, Mini n’est vraiment plus du tout le nom d’un modèle mais bel et bien une marque comme il en existe des centaines d’autres. Pas sur que cette évolution soit celle qu’aurait voulu Sir Alec Issigonis mais c’est le choix, payant, qu’a fait BMW. 

Mini 2014

Nous pensions pouvoir vous proposer dès ce soir les premières images de la petite auto anglo-allemande mais il n’en est rien et le constructeur garde bien au chaud les premiers éléments officiels de la nouvelle Mini 2014 qui sera dévoilée dans deux jours à Los Angeles, Tokyo et bien sur Londres.

Ce temps libre nous permet de faire le point non pas sur la version 3 portes que nous vous avons déjà présenté plusieurs fois mais sur les autres modèles de la gamme Mini qui vont arriver au fil des prochaines années. Nous commencerons par la première vraie nouveauté qui arrivera assez vite tant elle est importante pour le segment B, la Mini 5 portes.
Rappelez vous il y a quelques années, le constructeur chinois Lifan dévoilait une copie ou un plagiat de la Mini qui s’en distinguait notamment par… ses 5 portes ! Aujourd’hui c’est donc au tour de Mini de s’approprier l’idée afin de mieux répondre à la demande majoritaire pour ce type de carrosserie sur cette partie du marché. La Mini va donc hériter dans les prochains mois de deux portes supplémentaires ainsi que d’un empattement légèrement plus long afin de favoriser l’accès aux places arrières tout en garantissant un volume minimum au coffre. Cette Mini 5 Doors devrait recevoir les même blocs moteurs à 3 et 4 cylindres que la version 3 Doors.

On savait l’atypique version Clubman en sursis mais il semble qu’elle perdure tout en rentrant dans le rang et en perdant un peu de sa singularité. Si l’on en croit les derniers spyshots, il faut dire adieu au trois portes d’accès ainsi qu’à l’ouverture antagoniste des portes du coté droit. La Mini Clubman (ou MPV ou 6 Doors ?) rentre dans le rang et se fera affublée en 2015 de 4 portes à ouverture classique dans le sens de la marche. L’esprit Clubman semble par contre sauvé à l’arrière qui conserve ses deux petites portes plus sympathiques qu’un classique et banal hayon. Comme la version 5 portes, cette future Mini Clubman devrait disposer des motorisations de la version standard pourvue de 3 portes.

Dernière version aperçue depuis le début de l’automne, la Mini Cabriolet. Et là aussi pas de grande surprise mais plutôt une évolution et une amélioration du concept de la Mini Cab’ avec sa jolie capote en toile triple épaisseurs que l’on espère retrouver dans plusieurs coloris. Rien de bien neuf au delà de l’aspect de l’auto qui s’est légèrement arrondie, pour ne pas dire embourgeoisée. Reste que l’utilisation d’une nouvelle plateforme plus légère et plus rigide devrait garder à ce mini cabrio son esprit enjoué qui plait tant aux amateurs du genre. Le cabriolet ne devrait pas disposer de l’intégralité de la gamme de moteurs puisque l’on parle pour l’instant du L3 1.5 L 136 ch, du L4 2.0 L 192 ch et du L3 1.5 L diesel de 116 ch.

Au chapitre des attentes de la clientèle, on espère l’arrivée d’une nouvelle BVA Steptronic à 8  rapports pour remplacer l’actuelle BVA6. De nouvelles motorisations d’entrée et de haut de gamme feront aussi leur apparition au fur et à mesure tout comme de nouvelles finitions plus ou moins cossues. A l’occasion de l’arrivée de cette nouvelle Mini, le constructeur fait aussi évoluer son habitacle qui se veut plus chic, plus luxueux, mieux fini et encore plus valorisant. Cela passe par de nouveaux plastiques, un nouveau dessin de la planche de bord (plus massif), des sièges revus et des matériaux de plus belle qualité.

Mini -son tableau de bord 2014-2015.1

Voilà, à deux jours de la présentation de la Mini Mk3 (ou Mk4 si l’on compte l’irremplaçable version originelle), ce que l’on peut dire et voir de la nouveauté. La marque évoluera dans sa gamme de modèles futurs avec des versions probablement inattendues et surprenantes mais normales quand on a à l’esprit que Mini est devenu un constructeur comme les autres !

Via WS, Autoevolution.
Crédits spyshots : Merci à nos confrères d’Autoevolution.