Après la Mégane RS, ses 265 ch, son comportement routier aux p »tits oignons, ses belles performances, son agrément général de haute volée, voici encore mieux avec la version Plus ou plus justement la version RS 275 Trophy.

Megane RS .1

Comme le reste de la gamme récemment restylée, la plus sportive des Mégane évolue, profite d’évolutions techniques et modifie un peu son allure sportive. Esthétiquement la MRS 275 Trophy adopte une nouvelle livrée avec notamment un sticker Trophy sur la lame F1 gris platine. Elle se pare aussi d’une décoration latérale Trophy et un damier filaire de couleur gris platine est présent sur les bas des portières. On notera aussi la présence d’un enjoliveur de sortie d’échappement en fibre de carbone qui est, comme la ligne d’échappement complète,  signée Akrapovič.
La sportive s’équipe, en option, de nouvelles jantes alu en 19 pouces (modèle Speedline Turini (mais pas tout à fait) – coloris noir). La Mégane RS 275 Trophy finit sa présentation en ajoutant des seuils de portes personnalisés et numérotés. La Mégane coupé sportive est proposée en livrée Jaune Sirius ou Noir Etoilé. 

L’habitacle de la MRS 275 Trophy propose en série des sièges baquets Recaro habillés de cuir et d’alcantara rehaussés de surpiqures rouges que l’on retrouve aussi sur la banquette arrière. Les appuis-tête sont brodés avec le logo Renault Sport. D’autres équipements viennent habiller l’intérieur et on remarque notamment le volant, le soufflet de frein à main en alcantara avec surpiqures rouges, le marquage du point milieu en rouge sur le volant, le pommeau de levier de vitesse Zamac, les surtapis avec passepoil rouge ou le pédalier en alu avec déco façon damier. Le RS Monitor 2.0 est lui aussi livré de série sur cette version Trophy.

Le chassis Cup et le différentiel à glissement limité, optionnels sur la version RS 265, sont ici livrés de série Mégane R.S. 275 Trophy. L’ECU du moteur L4 2.0 L Turbo a été revue ce qui permet au bloc de revendiquer 10 ch supplémentaires en atteignant désormais 275 chevaux et un couple de 360 Nm disponible entre 3000 et 5000 trs (comme sur la 265 ch). Le moteur est associé à une nouvelle ligne d’échappement en titane qui est l’oeuvre du spécialiste slovène Akrapovič. Meilleure respiration, sonorité sportive et rauque devraient être au programme.
La série limitée propose en option des amortisseurs Öhlins « Road&Track » 1 voie, réglables avec ressorts en acier et des pneumatiques Michelin Pilot Sport Cup 2. Pour l’instant, Renault n’annonce pas les performances détaillées de l’auto et ne parle pas de gain de poids mais nous parle de consommation et d’émissions de CO2 (7.4 L/100 km et 174 g de CO2/km).

Cette nouvelle Renault Mégane RS 275 Trophy s’inscrit dans la droite ligne des dernières séries limitées Trophy (2011), Red Bull Racing RB7 (2012) et Red Bull Racing RB8 (2013) et sera proposée à la commande dès le 3 juin au prix de base de 38.000€. Un petit regret toutefois, on attendait une version plus extrême encore de la Mégane, un peu à la façon R26R, peut être lorsque sa remplaçante s’annoncera et pour finir sa carrière en beauté ! 

A revoir et à suivre mi juin sur la Nordschleife pour voir si elle détrônera la Leon Cupra et récupèrera sa couronne des reines des 2 roues motrices sur le mythique circuit allemand.

Via Renault.