Clio RS 16

L’engouement était tel depuis sa présentation que tout le monde était persuadé de la voir débarquer sur nos routes très prochainement, et bien non, la Clio R.S. 16 de série ne verra pas le jour. Et c’est sur Facebook qu’on l’apprend… comme quoi il faut avoir l’œil partout !

Nous venons donc d’apprendre ce matin, par le biais de petits commentaires sur le réseau social, que la Clio R.S. 16 présentée au Grand Prix de F1 de Monaco en mai dernier ne sera pas produite. Pourtant des chiffres commençaient à circuler, on parlait d’une série limitée à 500 exemplaires. Même un proto de développement avait été vu alignant les kilomètres, le projet nous semblait bien avancé. Et à près de 50 000 euros l’unité, de nombreux clients se manifestaient tout de même à travers l’Europe.

Pour reprendre les termes de Renault Sport, ce serait donc après une étude de faisabilité (hum hum…) que le projet aurait été abandonné. On imagine bien que le coût de développement pour une nouvelle homologation peut être énorme pour une marque comme Renault, uniquement pour une série limitée. Et ce, alors que la voiture reprenait de nombreux éléments  déjà existants, tel que le moteur de la Megane 3 RS. Mais on comprend rapidement grâce au second commentaire que la raison serait tout autre. La Clio R.S 16 aurait été assemblée dans l’usine de Dieppe, là où le groupe va faire renaître la marque Alpine. Cette Clio radicale aurait-elle pu lui faire de l’ombre ? Nous ne le saurons probablement jamais…

Comme pour nous, la déception semble très importante pour les fans de Renault Sport. Et j’entends déjà notre ami Aymeric (grand pilote de Clio) pleurer à chaudes larmes en lisant ces quelques lignes…

Photos : Renault Sport