Opération SpeedAprès l’opération Père Noël, l’opération Ninja et quelques autres dont il a le secret, voici l’opération Speed qui n’est hélas pas une nouvelle idée du commissaire Gibert et qui, pour le coup, n’a rien de drôle !

On doit cette « brillante » opération à l’association européeenne Tispol et à son président, Koen Ricour qui nous explique : « Quiconque croit encore que la vitesse excessive est un délit mineur devrait y réfléchir à deux fois. La vitesse excessive ou inadaptée a un impact dévastateur sur la sécurité des usagers de la route, augmentant à la fois le risque d’accident et la gravité des conséquences ».

L’opération Speed se déroule du 19 au 25 août dans 25 pays de l’Union Européenne et elle a pour objectif  de déployer le plus de force de police et de gendarmerie sur les routes d’Europe afin de contrôler le plus possible d’automobilistes et surtout leur vitesse sur les axes routiers. But non avoué de l’opération faire mieux que la session 2012 qui avait permis de distribuer quelques 550.000 procès verbaux aux conducteurs européens.

Tispol via les forces de l’ordre des pays de l’Union ne demande durant cette semaine aoûtienne que de contrôler la vitesse des automobilistes. Rien est prévu pour l’alcoolémie ou les stupéfiants. Vous avez dit automobiliste = vache à lait ? C’est un peu le sentiment qu’on peut avoir en découvrant cette information révélée en France par nos confrères d’Abcmoteur.fr.

Pour ceux qui ne le sauraient pas sachez que ce genre d’opération de « flashing » à l’échelle européenne n’est pas une nouveauté puisque c’est la douzième année de suite qu’elle est mise en place sous l’égide de cette association qui existe depuis 17 ans et qui est en partie financée par la Commission européenne. Pour nous pas de changement puisque les forces de Police et de Gendarmerie sont déjà très présentes sur le terrain.
Si l’on en croit les informations recueillies c’est la douzième année que la France participe à une telle opération puisque la première participation française remonte à l’année 2002.

Opération Speed.1

Pour relancer une nouvelle fois le débat, on peut se demander si cette opération n’est pas un « discret » moyen collégial pour faire rentrer de l’argent dans les caisses des états  membres. On ajoutera à cette affaire « Operation Speed », la bouteille jetée à la mer hier par une député socialiste qui voudrait que tous les PV soient majorés de 10€ pour alimenter les fonds d’indemnisation des victimes qui seront eux mêmes gérés par un nouvel organisme étatique…

Je ne dis rien mais il y a des jours où la coupe est pleine !

Enfin si cette semaine vous voyez un flash en vous déplacement, dites vous que ce n’est pas forcément un spotter fou qui mitraille votre belle Megane Estate…

Via Abcmoteur.fr.